La baisse de l'activité d'Adecco s'est accentuée en juillet-août

le
0
LA BAISSE DE L'ACTIVITÉ D'ADECCO S'EST ACCÉLERÉE EN JUILLET-AOÛT
LA BAISSE DE L'ACTIVITÉ D'ADECCO S'EST ACCÉLERÉE EN JUILLET-AOÛT

ZURICH (Reuters) - Adecco, le numéro un mondial du travail temporaire, a annoncé mercredi que la baisse de son activité s'était accélérée au cours des deux premiers mois du troisième trimestre, en raison notamment de la dégradation des marchés européens.

Dans un communiqué publié à l'occasion d'une journée investisseurs, le groupe suisse fait état d'une baisse organique de son chiffre d'affaires de 4,5% sur la période juillet-août, après celle de 4% enregistrée au deuxième trimestre.

L'Europe, où Adecco réalise 60% de son chiffre d'affaires, a connu un ralentissement plus marqué au mois d'août dans un contexte de contraction de la demande.

Le secteur manufacturier de la zone euro s'est contracté plus nettement encore en août qu'estimé initialement, les grands pays de la région ne permettant plus de soutenir la tendance globale, selon des enquêtes Markit publiées début septembre.

Le taux de chômage dans l'Union européenne a inscrit un nouveau record en juin à 11,3%.

Adecco a précisé que la situation était meilleure en Amérique du Nord, notamment aux Etats-Unis où la croissance du marché s'est accélérée au mois de juillet, avec une forte contribution du secteur des services d'assistance temporaire.

Il a confirmé son objectif à moyen terme d'une marge d'Ebitda (bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement) de plus de 5,5%.

Le groupe basé à Zurich est fortement exposé aux marchés du sud de l'Europe, caractérisés par un chômage élevé et de sévères réductions des dépenses publiques.

Le titre progressait de 0,19% à 48,01 francs suisses à 8h23 GMT, un analyste soulignant que la confirmation de l'objectif de marge du groupe malgré la baisse de son chiffre d'affaires était un élément positif pour la valeur.

Caroline Copley, Marc Angrand et Juliette Rouillon pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant