La 4G a déjà attiré 1,6 million de Français

le
0
L'internet mobile haut débit fait de bons débuts. Alors que SFR et Orange ont choisi une montée en puissance progressive, Bouygues Telecom a préféré la tactique du « big bang » avec l'ouverture au 1er octobre d'un service couvrant 63 % de la population

L'enjeu dépasse de loin le simple fait de pouvoir télécharger rapidement des vidéos sur son smartphone. Pour les opérateurs, le déploiement de la 4G, l'internet mobile haut débit, est l'occasion de recréer de la valeur en commercialisant des abonnements plus chers - les prix varient de 29,99 euros pour le forfait le moins onéreux chez Bouygues Telecom à 120 euros pour le plus haut de gamme de SFR. L'occasion aussi pour les opérateurs de mettre en place des offres avec plus de services, pour se différencier les uns des autres.

L'autre grand terrain de bataille des opérateurs est le pourcentage de la population couvert par la 4G. Alors que SFR et Orange ont choisi une montée en puissance progressive, Bouygue...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant