La 2G, ça fonctionne !

le
0
La 2G, ça fonctionne !
La 2G, ça fonctionne !

Les opérateurs téléphoniques vont peut-être ressortir leurs vieilles campagnes publicitaires. Car, au sein de l'équipe de France, où les joueurs adorent les nouvelles technologies et les dernières innovations, c'est la technologie 2G qui est à la mode ce matin. Kevin Gameiro et Antoine Griezmann, les deux « G » tricolores, ont parfaitement transmis l'information : la France possède, même sans Benzema ou Giroud, deux buteurs qui savent jouer ensemble.

 

Les deux hommes évoluent tous deux depuis cette saison sous le maillot de l'Atlético de Madrid. Depuis plus de deux mois, ils ont appris à s'apprécier et à lire le jeu de l'autre. Cette complicité, si difficile à peaufiner lors des seuls rassemblements internationaux, est un atout maître sur la palette de Didier Deschamps. Face aux Bulgares, le duo a tenté, par intermittence, de jouer à une touche de balle pour se trouver les yeux fermés.

 

Contre la Bulgarie, Griezmann n'avait pas grand chose à prouver. Son trophée de meilleur joueur du dernier Euro, remis juste avant l'échauffement devant l'ensemble de ses coéquipiers admiratifs, attestait déjà de sa dimension prise au sein de l'effectif tricolore. Gameiro, lui, avait tellement plus de choses à prouver.

 

Le Stade de France les a ovationnés

 

Avant la rencontre, son faible vécu international, au regard de son talent, prouvait les soubresauts de son destin : neuf matchs et un seul but, inscrit en 2011 face à l'Ukraine un soir où le monde du foot avait cru que le successeur de Zidane s'appelait Marvin Martin... Cinq ans après, Gameiro n'a patienté que 23 minutes pour doubler son capital buts : sur un centre de Sagna, il égalise d'une belle tête décroisée et soulage le Stade de France. « Ce but m'a libéré, souffle-t-il. Il n'était pas facile à mettre avec ma petite taille. Avec Antoine, on a vu que ça marchait. Nous sommes deux petits gabarits aimant jouer au ballon et marquer. » ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant