La 2e compagnie US d'assurance santé cible d'une cyberattaque

le
0

(Actualisé avec communiqué, contexte) BANGALORE, 5 février (Reuters) - La compagnie américaine d'assurance santé Anthem ANTM.N a annoncé mercredi soir avoir été victime d'un acte de piratage informatique susceptible, selon le Wall Street Journal, d'avoir abouti au vol de données concernant des dizaines de millions de personnes. La base de données visée par les pirates informatiques contient les dossiers relatifs à quelque 80 millions de personnes. L'intrusion a été découverte la semaine dernière. Les enquêteurs s'efforcent de déterminer l'ampleur du piratage. "Anthem a été la cible d'une cyberattaque extérieure très sophistiquée", écrit la deuxième entreprise du secteur de l'assurance santé aux Etats-Unis dans un message mis en ligne sur son site internet. Elle précise que les hackers ont pu se procurer les noms, dates de naissance, adresses postales et électroniques et numéros de Sécurité sociale. En l'état des vérifications en cours, les informations médicales et les données financières, comme les comptes bancaires ou les numéros de cartes de crédit, ne semblent en revanche pas avoir été récupérées. "Cette attaque est un avertissement supplémentaire des menaces permanentes auxquelles nous sommes confrontés, et souligne la nécessité pour le Congrès d'agir avec vigueur pour lever les obstacles juridiques au partage de données sur les cybermenaces", a réagi le républicain Michael McCaul, président de la commission de la Sécurité intérieure de la Chambre des représentants. La compagnie d'assurance coopère avec le FBI, qui avait alerté l'été dernier les compagnies du secteur de la santé qu'elles étaient devenues une cible prioritaire des hackers. (Supriya Kurane; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant