La 2. Bundesliga fait sa rentrée

le
0
La 2. Bundesliga fait sa rentrée
La 2. Bundesliga fait sa rentrée

Le 42e exercice de la 2. Bundesliga débute ce vendredi soir, avec un délicieux Duisburg-Kaiserslautern. Au programme, un taureau qui a envie de voler plus haut, les mêmes empêcheurs de tourner en rond, et le retour de deux institutions du football allemand.

  • Ceux qui sont favoris pour la montée


    Une année en 2. Bundesliga, c'est une année de trop. C'est sûrement ce que doit penser Ralf Rangnick au fond de lui. Alors, ni une ni deux, l'ancien coach de Schalke 04 a décidé de retourner sur le bord du terrain pour mener sa mission à bien. Et il faut dire qu'il aura de quoi s'amuser. Cette saison, le RB Leipzig a frappé fort sur le marché des transferts, réussissant - entre autres - à faire venir le talentueux Davie Selke (ex-Werder) pour 8 millions d'euros ainsi que Willi Orbán (ex-Lautern) ou encore le jeune Atınç Nukan (ex-Beşiktaş). Si l'on ajoute à ça les retours de prêt de Marcel Sabitzer et de Massimo Bruno, la présence de Yussuf Poulsen et Rani Khedira, autant dire que le RB Leipzig ne vise rien d'autre que la montée nette et sans bavure. Du coup, les autres favoris vont devoir se creuser la tête pour savoir comment prendre le taureau par les cornes. Le SC Fribourg et son coach Christian Streich ont leur petite idée, et ce, même si les meilleurs joueurs de l'équipe sont partis (Mehmedi, Darida, Schmid, Bürki...). Du côté du 1. FC Kaiserslautern, l'entraîneur Kosta Runjaić espère que ses jeunes pousses vont cette fois-ci se rebeller et arrêter de s'écrouler dans les derniers mètres. Enfin, le Fortuna Düsseldorf, qui a fait appel à d'anciens briscards de l'élite (Didier Ya Konan et Karim Haggui), peut venir jouer les trouble-fête. Car plus on est de fous, plus on rit.

    Les joueurs à suivre : Selke, Poulsen, Sabitzer (RB Leipzig) ; Petersen, Günter, Kempf (Fribourg) ; Ya Konan, Haggui, Pohjanpalo (Fortuna Düsseldorf) ; Zimmer, Halfar, Löwe (1. FC Kaiserslautern)

  • Ceux qui peuvent affronter Hambourg en barrages en fin de saison


    1er juin 2015. Il est un peu plus de 20h30 à Karlsruhe. Le Wildparkstadion s'apprête à faire la fête et à célébrer ses joueurs, qui vont revenir en première division après six ans d'absence. Hélas pour le KSC, Marcelo Diaz va inscrire dans le temps additionnel un coup franc qui fait redescendre tout le monde sur terre. Au final, Karlsruhe finit par s'incliner. Ou plutôt : pour la deuxième année consécutive, Hambourg se sauve n'importe comment. Attendu que le HSV va encore faire n'importe quoi cette saison et sauver sa tête à la toute fin de saison, voici une liste…






  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant