L2 : Vers des « play-offs » à la fin du championnat pour détermine le barragiste ?

le
0
L2 : Vers des « play-offs » à la fin du championnat pour détermine le barragiste ?
L2 : Vers des « play-offs » à la fin du championnat pour détermine le barragiste ?

A peine un an après l'instauration d'un barrage d'accession, la Ligue 2 pourrait connaître un nouveau changement. Déjà évoqué par la LFP, l'idée de jouer des « play-offs » pour déterminer le club qui sera barragiste fait son chemin et pourrait bientôt devenir une réalité.

Comme rendre la fin de saison de Ligue 2 encore plus haletante et étirer le suspense quelques semaines supplémentaires ? La LFP a peut-être trouvé la solution. Pour augmenter l'attractivité de la seconde division du football français, la Ligue est prête à instaurer un système un peu particulier en fin de saison. L'idée ? Déterminer qui sera le barragiste (entre le 3e et le 6e) et aura le droit d'affronter le 18e de Ligue 1 pour jouer l'accession à l'échelon supérieur. Cette innovation a déjà été évoquée par la Ligue dans un plan d'action rendu public en avril mais elle est désormais toute proche d'être adoptée par les acteurs de la Ligue 2, affirme L'Equipe dans son édition du jour.

Deux configurations à l'étude pour ces playoffs

Deux formules sont étudiées par la LFP pour mettre en place ces barrages avant LE barrage, celui face au pensionnaire de Ligue 1. La première s'inspire de ce qui se pratique en Top 14 : le 3e face au 5e, le 2e face au 4e et les vainqueurs de ces deux matchs disputés sur le terrain du mieux classé s'affrontent à leur tour. La deuxième voit le 6e affronter le 5e, le vainqueur affronter le 4e, etc. Quelle que soit la formule adoptée, cette réforme viendrait mettre un peu de piment supplémentaire à la fin de saison, un an tout juste après l'instauration du barrage entre le 18e de la Ligue 1 et le 3e de la Ligue 2.

« Cela peut être très attarctif »

Et la Ligue pourrait ne pas traîner pour adopter ce nouveau changement. La décision pourrait être prise le 15 juin prochain ce qui rendrait la réforme effective dès la saison prochaine. Les clubs, de leur côté, ont l'air plutôt favorable à l'idée. « Une majorité de clubs souhaite qu'il y ait des plaoffs. C'est quelques chose qui peut être très attractif, » explique dans les colonnes de L'Equipe Claude Michy, actuel président de Clermont et futur boss de l'UCPF, syndicat des clubs. Autant dire que si la Ligue et les clubs, qui sont en train d'être consultés, sont d'accord, ce système devrait bientôt devenir une réalité.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant