L2 (J9) : Amiens repart de plus belle, Auxerre dans la zone rouge

le
0
L2 (J9) : Amiens repart de plus belle, Auxerre dans la zone rouge
L2 (J9) : Amiens repart de plus belle, Auxerre dans la zone rouge

Nouvelle journée de championnat ce vendredi, et nouveau changement de leader. A la faveur d’une belle victoire obtenue sur le terrain d’Orléans (2-1), Amiens reprend les commandes de la Ligue 2. Tout le contraire d’Auxerre, qui s’est incliné à l'Abbé-Deschamps contre Le Havre (0-1) et qui glisse dans la zone rouge.

Avec pourtant huit affiches au programme, dont quelques affrontements prometteurs, il était légitime de penser que cette soirée de Ligue 2 serait riche en buts. Malheureusement, avec douze buts inscrits, on est bien loin d’un rendement habituel d’une soirée de L2. La faute à des organismes certainement atteints par la journée disputée il y a 72 heures. Si on doit désigner deux bonnes surprises cette saison, sans contestation possible, on s’oriente vers Amiens et Nîmes. Le promu de National, qui avait pourtant laissé Jonathan Tinhan au repos ce soir, est allé s’imposer en patron sur la pelouse d’Orléans. Une belle surprise, quand on sait qu’Orléans restait sur une lourde victoire contre Strasbourg (3-0) il y a dix jours. Cette fois-ci, c’est Aboubakar Kamara qui a été le grand artisan du succès des Picards. D’abord sur un ballon relâché par Oumar Sissoko, puis avec beaucoup de réussite en gagnant un duel contre Joël Sami, l’attaquant d’Amiens a signé un doublé permettant à son équipe de prendre les trois points de la victoire, et la place de leader au classement.

Nîmes revient fort

Les Picards seront leaders provisoirement jusqu'à lundi soir et le dernier match entre Brest et Reims. Du côté de Nîmes, c’est un peu la même histoire, mais sans le classement qui va avec. Rachid Alioui, homme providentiel du NO, a encore été très performant sur le terrain du Gazélec Ajaccio. En signant sans doute le but de la journée, avec une frappe aux 25 mètres, l’ancien joueur de Laval a prouvé qu’il n’était pas meilleur buteur du championnat pour rien. Avec sa septième réalisation en neuf rencontres, le buteur du Nîmes Olympique a permis à son équipe de s’imposer brillamment en Corse (0-2).

La délivrance pour Sochaux et Niort

A Bonal, Sochaux a pu compter sur un Faneva Andriatsima une nouvelle fois décisif pour l’emporter contre l'AC Ajaccio (1-0). Après avoir permis aux Lionceaux d’arracher le point du nul à Laval à la 92eme minute mardi (1-1), le buteur sochalien a remis ça ce vendredi soir. En reprenant un centre puissant de Florin Bérenguer, l’ancien joueur de Créteil a permis à Sochaux d’obtenir sa première victoire de la saison à domicile (1-0). Un succès qui permet à l’équipe d’Albert Cartier de toquer à la porte du podium du championnat (4eme avec 15 points). Délivrance au Stade Jean-Bouin, non pas pour le Red Star mais pour Niort. Dernière équipe sans victoire jusque-là, les Chamois ont profité d’un Jérémy Choplin à l’affût sur un coup-franc de Romain Grange pour s’imposer sur le plus petit des écarts. Une victoire salvatrice pour des Niortais qui s’extirpent de la zone rouge (17eme avec 8 points)

Ça va mal à Tours, et très mal à Auxerre

Lourdement battu à Troyes (3-1), Tours glisse à la dernière place ce vendredi. Les temps sont durs pour les joueurs de Fabien Mercadal. Malgré un turnover imposé par l’entraîneur tourangeau, aucun signe positif n’a été montré par les coéquipiers de Bryan Bergougnoux. Pire encore, ils ont donné l’air d’être dépassés notamment au cours de la première période, ou les Troyens avaient confisqué le ballon sous la houlette d’un Benjamin Nivet patron du milieu de terrain, et d’un Adama Niané, intenable, dans la lignée du match à Nîmes. Le buteur de l’ESTAC s’est offert un nouveau doublé, le deuxième en deux matchs, pour permettre à son équipe d’intégrer la première moitié du classement. Une première moitié de tableau que n’est pas prêt de revoir l’AJ Auxerre. Battu à domicile contre Le Havre (0-1), les joueurs de Viorel Moldovan glissent pour la première fois dans la zone rouge. Inoffensifs pendant 90 minutes, les Bourguignons ne parviennent pas à stopper l’hémorragie. L’avenir du technicien roumain risque de s’écrire en pointillés du côté du stade de l’Abbé-Deschamps. Surtout que la semaine prochaine, les Auxerrois seront en déplacement du côté de Reims... >> Les résultats de la 9eme journée de Ligue 2 >> Le classement de Ligue 2
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant