L2 (J6) : Strasbourg domine Troyes et revient sur le podium

le
0
L2 (J6) : Strasbourg domine Troyes et revient sur le podium
L2 (J6) : Strasbourg domine Troyes et revient sur le podium

Strasbourg a logiquement disposé de Troyens rapidement réduits à dix lundi en clôture de la 6eme journée de L2 (2-0). Toujours invaincus cette saison en championnat, les Alsaciens retrouvent le podium abandonné avant la trêve internationale.

Strasbourg a relancé lundi une machine qui n’était pas si grippée. Ejecté du podium avant la trêve internationale après deux nuls consécutifs, le Racing a renoué avec la victoire contre Troyes en clôture de la 6eme journée de L2 (2-0). Un succès où Stéphane Bahoken (25eme) et Dimitri Lienard (91eme) ont inscrit tous deux leurs premiers buts à ce niveau. Bien aidés par l’expulsion rapide de Mahamadou N’Diaye (10eme), les joueurs de Thierry Laurey ont passé une soirée tranquille pour remonter à la deuxième place du classement, un point derrière Amiens, un autre promu. Toujours invaincu en championnat (trois victoires et trois nuls), le Racing de Laurey ressemble à s’y méprendre à celui de Jacky Duguépéroux, tant il est avant tout solide défensivement et efficace offensivement.

Bahoken le plus dangereux

La paire composée de Kader Mangane, dont c’était la première en match officiel sous le maillot strasbourgeois après avoir signé son contrat fin août, et Ernest Seka n’a pas laissé la moindre chance à l’attaque troyenne. Seul Adama Niané a cadré un tir (64eme) dans une soirée bien terne pour l’ESTAC, contraint de revoir ses plans en infériorité numérique. Mais ce supposé avantage n’a pas permis aux Alsaciens de se créer une pléthore d’occasions non plus. Incontestablement le plus dangereux de la soirée, Bahoken a pris sa chance dans toutes les positions (17eme, 22eme) jusqu’à trouver la faille. Sans toujours bien gérer leur avance au score, les hommes du président Marc Keller ont néanmoins maîtrisé leur sujet avant d’enfoncer le clou dans le temps additionnel. Idéal pour débuter une série de quatre matchs en onze jours.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant