L2 (J6) : Le Havre limite la casse

le , mis à jour à 17:05
0
L2 (J6) : Le Havre limite la casse
L2 (J6) : Le Havre limite la casse

Longtemps mené à domicile par Valenciennes, Le Havre a obtenu le nul dans la dernière demi-heure (2-2), avant de terminer la rencontre en infériorité numérique. Un résultat qui maintient les deux équipes à égalité et au contact du groupe de tête.

Le Havre n’avance plus. Le HAC a enchaîné samedi un quatrième match consécutif sans victoire en L2 en concédant le nul à domicile contre Valenciennes (2-2). Un moindre mal pour les Haut-Normands, mené pendant une cinquantaine de minutes par les Nordistes. Mais un but de Ghislain Gimbert à la 68eme minute a permis aux Havrais, qui ont terminé le match à dix après l’expulsion de Jean-Pascal Fontaine dans le temps additionnel (90eme+3), de gratter un point précieux pour rester au contact du groupe de tête au classement. Avec neuf points (8emes), ils sont à égalité avec leurs adversaires du jour (6emes), bien contents de ramener un nul au bout d’un match dans lequel ils ont souffert. Mais ils ont bien cru réaliser le coup parfait au Stade Océane.

Le retour des démons du Havre

Ils sont sortis de huit minutes folles avec un improbable avantage au score. Après avoir asphyxié Valenciennes en début de match, les Havrais ont fort logiquement ouvert le score sur une action d’école. Zinedine Fehrat a décalé sur l’aile gauche Ferland Mendy, et ce dernier a ajusté un centre parfaitement travaillé sur la tête de Mathieu Duhamel, étrangement seul aux six mètres (1-0, 10eme). Mais aussitôt sur l’engagement, les Havrais ont été rattrapés par leurs démons. Passive contre Troyes (1-3) ou Châteauroux (2-5), la défense a encore montré que le souci de coordination était un problème majeur des Ciel et Marine.  D’un exploit personnel, Joia Da Costa a égalisé d’une frappe croisée limpide (1-1, 12eme), avant que sur une contre-attaque d’école, Loic Nestor, oublié au point de penalty, double la mise d'une sublime reprise de volée (1-2, 19eme).

Pas de victoire depuis le 5 août

Déjà auteur de trois buts cette saison, Ghislain Gimbert a sauvé les siens ce samedi après-midi. Après avoir traversé un mois d’août très compliqué, les Havrais sont parvenus à arracher un maigre petit point. Brouillons offensivement, mais dominateurs (60% de possession), les Normands s’en sont remis à un petit coup du hasard, provoqué par Gimbert. Avec l’aide de la barre transversale, l’ancien joueur de Troyes a permis au Stade Océane d’exulter (2-2, 69eme). Avant de tenter le tout pour le tout lors du dernier quart d’heure. En vain. La dernière victoire des Haut-Normands en championnat remonte au 5 août dernier lors de la réception de Nîmes (1-0). Pour éviter de se faire distancer dans la lutte à la Ligue 1, Bob Bradley et ses hommes seraient inspirés de réagir très vite. Loïck CAILLE, avec GS A voir aussi :  >>> Tous les résultats et le classement 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant