L2 (J10) : Reims passe devant, Auxerre et Tours s'enlisent

le
0
L2 (J10) : Reims passe devant, Auxerre et Tours s'enlisent
L2 (J10) : Reims passe devant, Auxerre et Tours s'enlisent

Alors que Tours et Auxerre s'enfoncent dans les profondeurs du classement, Lens a glané une belle victoire face au Red Star. Vainqueur de l'AJA, Reims occupe la tête du classement ce vendredi soir.

Auxerre s’écroule au profit de Reims, nouveau leader

Que les temps sont durs pour les Auxerrois. Sans entraîneur officiel après la mise à l'écart de Viorel Moldovan, les Bourguignons se sont déplacés sans le moindre réel repère du côté du stade Auguste-Delaune et ont rapidement pris l’eau ce vendredi. Jouer une équipe comme Reims, très solide depuis plusieurs semaines, ce n’était pas le meilleur adversaire pour espérer inverser une tendance négative. Et les coéquipiers de Lionel Mathis ont craqué dès la 10eme minute sur un but de Diego Rigonato (1-0). Malgré des changements tactiques opérés dès la première mi-temps, les Auxerrois ont tenté en vain de revenir. Car en contre, les joueurs de Michel Der Zakarian ont fait la différence en inscrivant deux nouveaux buts qui permettent aux coéquipiers de Gaëtan Charbonnier de prendre les commandes du championnat.

Tours n’y arrive pas et dégoupille

Du côté de Tours, la situation sportive est malheureusement la même que celle d’Auxerre, sauf que les Tourangeaux ont encore leur entraîneur pour le moment. Balayés contre le Gazélec d’Ajaccio malgré la présence de Rodéric Filippi (3-0), les joueurs de Fabien Mercadal ont pris un premier but juste avant le retour aux vestiaires (44eme). Une réalisation aux allures de coup de massue qui a enfoncé les Tourangeaux dans le doute... et l’énervement. Car sur un coup de pied volontaire, Jonathan Gradit a été exclu directement (85eme), imitant Fabien Mercadal. Pour des mots déplacés envers le corps arbitral, l’entraîneur de Tours a en effet rejoint la tribune peu avant l’entame du dernier quart d’heure de jeu (74eme). Une situation difficile et un nouveau revers qui positionne les coéquipiers de Quentin Westberg (fautif sur deux des trois buts corses) en position de lanterne rouge.

Lens s’accroche au podium, Troyes fait tomber Amiens

Dans un stade Bollaert encore très bien garni (25 112 spectateurs), Lens s’est imposé facilement contre une équipe du Red Star qui n’a pas réalisé sa meilleure prestation de l’année. Intenable au milieu du terrain, John Bostock s’est encore illustré en transformant un penalty obtenu par Kévin Fortuné au retour des vestiaires (2-0, 47eme). Un nouveau succès, le troisième de rang, qui permet aux Lensois de grimper provisoirement à la 4eme place (avant le match de Sochaux en déplacement au Havre lundi). Seul un succès du FCSM pourrait déloger les Sang et Or de cette place au pied du podium. Une position presque inespérée après le début de saison très compliqué connu par les joueurs d’Alain Casanova. De son côté, Amiens n’a pas réussi à enchaîner. Invaincus depuis le 9 août (2-1 contre Clermont), les Picards sont tombés à domicile contre Troyes (0-1). C’est un but de Jimmy Giraudon, très tôt en seconde période (47eme), qui a permis aux joueurs de Jean-Louis Garcia de l’emporter. Malgré plusieurs tentatives de Jonathan Tinhan et Aboubakar Kamara en fin de rencontre, les coéquipiers de Richard Soumah se sont heurtés à un Mamadou Samassa en état de grâce.

Saint-Louis sauve Laval... contre 9 Clermontois !

Actuellement prêté par Saint-Etienne, Dylan Saint-Louis est en train de faire preuve d'une belle efficacité à l'étage inférieur. Auteur du but de l’égalisation contre Clermont, qui a fini a 9 (Avinel et Rivieyran), le numéro 14 a permis aux Lavallois de concrétiser leur domination sur les joueurs de Corinne Diacre. Le buteur lavallois a ainsi inscrit son troisième but en cinq apparitions. Un point qui permet aux Tangos de s’extirper de la zone rouge aux dépens d’Orléans. Les joueurs d’Olivier Frapolli ont été battus à Niort (1-0), et risquent d’être privés de Romain Armand pour plusieurs rencontres. Auteur d’un très vilain tacle à retardement, le buteur de l’USO a été exclu directement alors qu’il restait quinze minutes à jouer (75eme). A voir aussi :  >>> Tous les résultats et le classement 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant