L2 (8eme journée) : Reims prend les commandes, Lens renverse Orléans

le
0
L2 (8eme journée) : Reims prend les commandes, Lens renverse Orléans
L2 (8eme journée) : Reims prend les commandes, Lens renverse Orléans

Victorieux de Clermont sur un superbe exploit personnel de Turan (2-1), Reims déloge Amiens de la place de leader du championnat. De son côté, Lens, dans un Bollaert une nouvelle fois surchauffé, a renversé Orléans (4-2). Un début de crise évité de justesse par les Sang et Or qui stoppent leur mauvaise série.

Michel Der Zakarian l’avait senti ! En poussant le public du Stade Auguste-Delaune à tout donner jusqu’au bout, le technicien rémois savait qu’un coup était possible. Et c’est Atila Turan, déjà auteur d’une très bonne prestation la semaine passée à Sochaux, qui a délivré tout le monde. Une superbe action initiée par le défenseur rémois qui a éliminé son adversaire direct d’un magnifique dribble, avant de déclencher une frappe limpide à la trajectoire flottante. Cette dernière n'a pu être qu'effleurée par Mehdi Jeannin (2-1, 89eme). Un but au double effet. En plus des trois points de la victoire, cette réalisation permet à Reims de prendre les commandes du championnat. Alors que Brest a été tenu en échec par Le Havre (1-1), Amiens a en effet été accroché par une solide équipe de Valenciennes qui est venue prendre le point du nul à l’extérieur. Malgré les efforts du duo Jonathan Tinhan - Richard Soumah, les Amiénois n’ont rien pu faire face au bloc compact dressé par Faruk Hadzibegic (0-0).

Lens se réveille, Andriatsima sauve Sochaux

En battant Orléans (4-2), dans un stade Bollaert une nouvelle fois comble (26 122 spectateurs), Lens est, de son côté, allé chercher sa première victoire à domicile en championnat. Mais que ce fut compliqué pour les Sang et Or. Orléans, emmené par Karim Ziani (sorti sur blessure au quart d’heure de jeu), a mené deux fois au score (1-0 8eme et 2-1 40eme), avant de craquer au retour des vestiaires. Un coaching payant d’Alain Casanova qui a lancé Kévin Fortuné et Adama Guira à la reprise, en lieu et place de Djiman Koukou et Benjamin Bourigeaud. Des changements qui ont permis au jeu lensois de s’améliorer. Et petit à petit, les Nordistes ont accentué leur emprise sur des Orléanais qui ne faisaient que reculer. John Bostock, intenable, s’est offert un doublé (31eme et 54eme) et Cristian Lopez a marqué pour sa première titularisation (4-2, 73eme). L’addition aurait même être plus corsée si Abdallah Zoubir n’avait pas manqué son penalty, superbement détourné par Oumar Sissoko (75eme). Une victoire aux allures de délivrance, et qui évite à Alain Casanova de connaître un début de crise dans le Nord.  A Laval, le deuxième but de Dylan Saint-Louis n’a malheureusement pas permis aux Tangos de l’emporter contre Sochaux. Faneva Andriatsima, d’un pointu efficace (1-1, 92eme), a permis aux Lionceaux de prendre le point du nul au stade Francis-Le-Basser.

Troyes frôle l’exploit à Nîmes, Tours s’enlise

Par ailleurs, rapidement réduit à dix pour une grossière faute de Samuel Grandsir (deuxième carton rouge depuis le début de saison), Troyes n’est pas passé loin du coup parfait à Nîmes. Les joueurs de Jean-Louis Garcia ont d’abord été menés au score sur une superbe tête d’Anthony Briançon (1-0, 51eme), mais c'était avant de complètement retourner la situation. Par l’intermédiaire d’Adama Niane, buteur d’abord sur penalty (1-1 63eme) et ensuite sur un superbe lob aux 20 mètres (1-2 78eme), les Troyens avaient alors cru avoir fait le plus dur. Mais dans le temps additionnel, Renaud Ripart a égalisé pour les Nîmois (2-2, 93eme), qui étaient également réduits à dix pour un coup de pied volontaire de Téji Savanier (81eme). Enfin, au stade de La Vallée Du Cher, Tours a plongé dans la crise. Les Tourangeaux ont une nouvelle fois été battus (0-2) par une équipe de Bourg-en-Bresse qui a dominé du début à la fin. Une troisième défaite consécutive synonyme de zone rouge pour les hommes de Fabien Mercadal. Pas rassurant avant un déplacement compliqué à négocier ce vendredi. Tours se rend au stade de l’Aube pour y affronter... Troyes. Un duel tendu entre équipes qui n’ont plus gagné depuis le 19 août. A voir aussi :  >>> Tous les résultats et le classement  >>> Le multiplex de la 8eme journée 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant