L1 - Toulouse / Pascal Dupraz : « Il y a quand même du matos à l'OM »

le , mis à jour à 08:40
0
L1 - Toulouse / Pascal Dupraz : « Il y a quand même du matos à l'OM »
L1 - Toulouse / Pascal Dupraz : « Il y a quand même du matos à l'OM »

Pascal Dupraz, l’entraîneur de Toulouse, estime que son équipe aurait pu obtenir un meilleur résultat lors de l’affiche de dimanche soir contre l’OM (0-0, 1ere journée de Ligue 1). Le coach des Violets regrette certains manques.

Pascal Dupraz, que vous inspire ce résultat nul contre Marseille ? On ne pouvait pas prétendre à mieux que ce 0-0. Ce que je vois tous les jours lors de nos entraînements, je ne l'ai pas vu ce dimanche soir. On n'a pas su nettoyer correctement les ballons à la récupération. On a perdu trop vite le ballon. On a manqué de justesse technique. Notre performance est donc inaboutie. Il fallait davantage emballer cette rencontre. On est resté sur notre faim. On a très bien défendu, mais on doit vraiment mieux utiliser le ballon. Il nous a toujours manqué la passe juste ou l'appel adéquat. Nous allons continuer de travailler. On était dernier avant ce match car le T de Toulouse était la lettre la plus éloignée du A. Maintenant, on est 12eme, c'est bien. Etes-vous en colère ? Nous allons nous contenter de ce point-là. Regardez la composition de l'OM, il y a quand même du matos, le Téfécé et ses 35 millions d'euros de budget a fait mieux que rivaliser avec l'OM. Nous sommes des compétiteurs, et au regard du déroulement de la partie, je pensais qu'il y avait un bon coup à faire ce soir. On ne l'a pas fait.

Dupraz : « Nous avons besoin de monde »

Qu’avez-vous pensé des débuts d’Ola Toivonen ? Il va nous apporter sa technique, mais il n'est pas encore prêt. Il lui faut se faire à l'équipe, il me tarde de le voir en duo avec (Martin) Braithwaite. Et le Parisien (Odsonne) Edouard me semble avoir un jus terrible. Attendez-vous de nouvelles recrues ? Il va falloir faire vite. Le marché ferme dans deux semaines. Nous avons besoin de monde, notamment sur les couloirs. Je ne dis pas que nos deux ailiers du soir, Sylla et Somalia, n'ont pas été bons. Mais on se doit de doubler les positions.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant