L1 - Toulouse : Dur retour sur terre

le
0
L1 - Toulouse : Dur retour sur terre
L1 - Toulouse : Dur retour sur terre

Une semaine après avoir terrassé l’ogre parisien, Toulouse est revenu à l’ordinaire avec une courte défaite à Caen pleine de regrets. Pour Pascal Dupraz, son équipe n’a pas respecté le football.

Toulouse a connu un lendemain de fête très difficile. En déplacement à Caen ce samedi une semaine après avoir signé un exploit au Stadium face au PSG, les Violets ont retrouvé l’ordinaire du championnat, avec un onzième match sans victoire lors des treize derniers déplacements, soit cinq nuls et désormais six défaites. Une contre-performance principalement offensive dans un match où le TFC et ses attaquants n’ont su cadrer qu’une seule de leur neuf tentatives, mais aussi défensive puisque le seul but caennais vient sur penalty. L’animation offensive n’a pas été à la hauteur quand, avec une plus grande possession de balle, avec autant de centres que son adversaire (26), on ne parvient pas à frapper plus de neuf fois au but. Dominer n’est pas gagner, et ce n’est pas Pascal Dupraz qui ira dire le contraire.

Dupraz : « Quand on ne respecte pas le football... »

Après avoir fait un tour d’honneur vendredi dernier au Stadium, l’entraineur toulousain s’est montré en verve samedi soir après la défaite des siens, tirant un bilan sans concession d’une rencontre où son équipe aurait, selon lui, dû faire mieux. « Il y a eu plusieurs tournants. C'est un match qu'on aurait dû remporter parce qu'on a dominé sans partage toute la première période et une bonne partie de la seconde, résume l’ancien entraîneur d’Evian-TG, des déclarations recueillies par l’AFP. Mais quand on ne respecte pas le football et qu'on hésite à enfoncer le clou, on s'expose et c'était presque cousu de fil blanc. C'est un coup d'arrêt, ça vaut pour les fois où nous l'avons emporté sans vraiment dominer. C'est peut-être un signe que le TFC n'est pas encore mûr pour rester là où il se trouve, mais on va se garder de tout jugement hâtif à ce sujet, on en est qu'à la huitième journée. Le penalty ? Je n'ai pas envie de le commenter parce que pour moi, on devrait mener 3-0 à ce moment de la partie, et ça devrait être un simple fait de jeu. » Quatrième, Toulouse glisse d’un rang au bénéfice du... PSG mais, avec quatorze points déjà pris en huit journées, pourrait connaître une saison un peu moins galère que la dernière.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant