L1 - Toulouse : C'est le moment de rebondir pour le TFC

le
0
L1 - Toulouse : C'est le moment de rebondir pour le TFC
L1 - Toulouse : C'est le moment de rebondir pour le TFC

Surprise du début de saison, Toulouse marque le pas depuis plusieurs semaines. Sans victoire lors des quatre dernières journées, les Toulousains sont dans le dur et espèrent retrouver un second souffle.

Deux nuls contre Angers et Nantes, deux défaites face à l’OL et Metz, le TFC n’avance plus en Ligue 1. Après un début de saison remarquable marqué par deux succès de prestige contre le PSG et l’AS Monaco au Stadium, les Violets ont affiché un visage collectif bien moins séduisant lors des dernières sorties. Moins à l’aise quand il s’agit de faire le jeu et diminué par les blessures, Toulouse cherche la solution pour retrouver ce petit zeste de folie qui l’avait conduit aux premières places du classement. Des blessures pénalisantes Quand le TFC surperformait lors des premières journées, c’était parce qu’il avait trouvé une sorte d’équilibre quasi-parfait. Celui qui vous fait déplacer des montages qui semblaient pourtant hors de portée. Ce sentiment de réussite permanente, il dure tant que toutes les pièces du puzzle sont bien assemblées. Mais dès qu’un petit pépin vient perturber la dynamique, c’est tout le château de cartes qui menace de s’effondrer. A Toulouse, les absences d’Issa Diop et d’Oscar Trejo ont été très préjudiciables. Le défenseur est une valeur sure depuis le début de la saison alors que le milieu offensif argentin commençait à trouver son rythme ces dernières semaines. Mais ce n’est pas une raison suffisante selon Pascal Dupraz : « Les blessures, c'est le lot de toutes les équipes. Pour Issa Diop, on voit ça au jour le jour. » Des doutes, quels doutes ? Avec deux points pris sur douze possibles, la bonne série toulousaine a pris du plomb dans l’aile, mais cela ne veut pas dire qu’il y a du scepticisme chez les Violets. « Nos résultats sont insuffisants, a expliqué l’entraîneur des Violets avant la rencontre contre Rennes. Je ne m'attendais pas à ce match de la part de mon équipe face à Metz. On ne m'enfermera pas dans du pessimisme. Je passe à autre chose, je me concentre sur le prochain match. » Le déplacement à Rennes et l’opposition tactique à venir face à Christian Gourcuff seront importantes pour les futures semaines. Pour les Toulousains, qui doivent retrouver une certaine solidité défensive et un peu plus de liant dans les différents compartiments du jeu, ce voyage en Bretagne déterminera si oui ou non cette formation est capable de se relever après avoir encaissé une série de coups. Dupraz : « J’assume ce premier trou d’air » Encensé la saison dernière après la remontée fantastique pour se sauver et ensuite pour son début de saison tonitruant, Pascal Dupraz a reconnu les défauts du moment de son équipe, mais il assume aussi sa part de responsabilité. « Quand l'équipe ne marche pas, c'est la responsabilité de l'entraîneur, a-t-il concédé. J'assume ce premier trou d'air. Il faut que l'on s'améliore dans tous les compartiments du jeu, tout le temps. » Et surtout, ne pas céder à la panique : « Je ne veux pas voir de peur, de crainte sur le visage de mes joueurs, a-t-il affirmé. Il faut avoir davantage de caractère ! » Le déplacement en terre bretonne montrera si le TFC a retrouvé ce mordant qui faisait son charme pas plus tard que le mois dernier.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant