L1- Saint-Etienne : Le chemin de Lacroix va débuter

le
0
L1- Saint-Etienne : Le chemin de Lacroix va débuter
L1- Saint-Etienne : Le chemin de Lacroix va débuter

Recruté le dernier jour du Mercato par l’ASSE, le défenseur central suisse Léo Lacroix (24 ans) veut grandir en Ligue 1. Et pourquoi pas faire ses débuts dès vendredi, contre le PSG, même s’il regrette le départ de Zlatan Ibrahimovic.

Contraints de remplacer Bayal Sall en charnière centrale, Christophe Galtier et les dirigeants stéphanois ont attendu le dernier moment pour trouver la perle rare. Ils ont finalement obtenu le transfert de Léo Lacroix pour quatre saisons, le jour de la fermeture du Mercato, en provenance de Sion. Et le défenseur suisse de 24 ans ne s’est pas fait prier pour traverser les Alpes et effectuer les 250km qui séparent les deux villes. « Quand Saint-Etienne est venu me chercher, je n’ai pas hésité une seconde, au vu de l’ampleur de ce club et des joueurs qui sont passés ici. J’ai eu beaucoup d’échos positifs par rapport à ce club. Apprendre avec de gros joueurs sur le terrain tous les jours, c’est le club parfait pour moi. Je suis très fier, très content de faire partie de ce projet, de pouvoir travailler, progresser dans cette Ligue 1 qui est un très bon championnat », a-t-il déclaré ce mercredi lors de ce première conférence de presse.

Lacroix : « Depuis la Suisse, on a vraiment vu le PSG grandir »

Un très bon championnat qu’il pourrait découvrir dès ce vendredi, avec le déplacement de l’ASSE sur la pelouse du Parc des Princes en ouverture de la 4eme journée de Ligue 1. Alors que les Verts n’ont plus gagné à Paris depuis quatre ans, l’ancien international suisse Espoir a hâte d’être plongé dans le grand bain. Même s’il ne sait pas encore s’il va jouer, et même si la mégastar Zlatan Ibrahimovic n’est plus là. « J’ai discuté avec deux-trois défenseurs qui l’ont affronté, et jouer contre Ibrahimovic, c’est vraiment incroyable. C’est un attaquant hors-norme, qui a fait grandir le championnat français. Donc ça peut être une déception de ne pas jouer contre lui, mais il y a d’autres très bons attaquants, comme Cavani. C’est vraiment quelque chose de grandiose de tout de suite voir l’ambiance au Parc des Princes, voir ces joueurs. Depuis la Suisse, on a vraiment vu le PSG grandir avec tous ces joueurs, que ce soit en France ou sur la scène européenne. »

La Ligue Europa a fait pencher la balance

Grandir en France et sur la scène européenne, c’est un peu l’objectif de l’ASSE cette saison. Les Verts espèrent revenir dans le Top 5 en Ligue 1 et enfin franchir le cap des seizièmes de finale en Ligue Europa. « Une fois qu’on goûte à l’Europa League, et ce n’est pas tous les ans, on a envie d’y retourner. On a fait une belle campagne la saison passée avec Sion (2 victoires contre le Rubin Kazan, 1 contre Bordeaux, et  2 nuls contre Liverpool en poule, élimination par Braga en seizièmes, ndlr), on est tombé dans un bon groupe et le fait que St-Etienne dispute cette compétition où j’ai vécu des émotions a penché en sa faveur », reconnaît le nouveau défenseur des Verts, qui se dit « bon dans les duels de la tête et rapide, mais pas assez bon dans le jeu de tête offensif et perfectible dans la relance ». Malgré ces petits défauts, Christophe Galtier a décidé de lui faire confiance pour les quatre prochaines saisons, mais il devra faire sa place. « Nous avons recueilli beaucoup d’informations, notamment auprès de Didier Tholot et de la Fédération suisse, précise le coach stéphanois. A 24 ans, il a déjà joué plus de 80 matchs professionnels. Il a des qualités athlétiques et techniques. Léo doit vite prendre la mesure du groupe et du niveau de la L1. Il est très heureux d’être là et je suis très heureux de l’avoir avec nous. Il doit maintenant s’imposer. » Et donc détrôner Florentin Pogba ou Loïc Perrin, les titulaires du poste.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant