L1 - Rennes : Un retour au Moustoir chargé en émotion pour Christian Gourcuff

le
0
L1 - Rennes : Un retour au Moustoir chargé en émotion pour Christian Gourcuff
L1 - Rennes : Un retour au Moustoir chargé en émotion pour Christian Gourcuff

Deux ans et demi après avoir quitté Lorient en conflit avec son président Loïc Féry, Christian Gourcuff revient au Moustoir dans la peau de l’adversaire, sur le banc de Rennes. Un retour chargé en émotion pour le coach rennais, mais aussi pour son entourage, très marqué par la fin brutale de l’aventure avec les Merlus.

Se retrouver sur le banc visiteur au Moustoir, ce ne sera pas une première pour Christian Gourcuff. Lors de la saison 2001-02, déjà avec le Stade Rennais, le Breton avait affronté les Merlus à deux reprises dans leur enceinte, en championnat et en Coupe de la Ligue. Mais cette fois, ce retour à la « maison » aura une saveur particulière. D’abord parce que l’ancien sélectionneur de l’Algérie a passé vingt-et-un ans sur le banc lorientais si l’on cumule ses expériences dans les années 1990 et dans les années 2000. Et surtout parce que l’histoire ne s’est pas finie comme elle aurait dû, entre tension avec son président Loïc Féry, et sentiment de trahison à l’égard de son adjoint de l’époque Sylvain Ripoll. « Je n'ai jamais appréhendé le foot uniquement de manière professionnelle, mais également de manière passionnelle. Donc toutes les ruptures passionnelles, c'est difficile à gérer, ça met du temps. Je suis parti en Algérie, le temps a fait son œuvre et les changements dans le club aussi », assure aujourd’hui le coach rennais.

Christian Gourcuff : « Aujourd’hui j’ai beaucoup de plaisir à travailler à Rennes »

Peu loquace sur le sujet qu’on sent encore très sensible, Christian Gourcuff trouve en son fils Yoann un parfait porte-parole pour exprimer ses sentiments avant ce retour au Moustoir ce mardi (19h00, 15eme journée de Ligue 1). « C’était assez frustrant et décevant, avec tout ce qu'il avait construit à Lorient, qu’il arrive dans une situation où il n’était plus content du fonctionnement dans le club, s’est souvenu le milieu rennais en conférence de presse dimanche. Qu’il parte, il y avait beaucoup de monde triste et déçu, et lui aussi, je pense. On voit que le club a un petit peu bougé depuis et maintenant ça fait quelques années, donc je pense qu'il a pris du recul. » D’autant que depuis son arrivée sur le banc des Rouge et Noir en début de saison, tout se passe très bien pour Christian Gourcuff, à la tête d’une équipe qui pointe au quatrième rang en championnat. « Je le redis, j’ai beaucoup de plaisir à travailler ici. Le climat général est très appréciable », jure-t-il.

Yoann Gourcuff : « Quand il est parti, j’étais déçu »

Mais la fin de son aventure dans le Morbihan voisin a laissé des traces dans l’entourage de l’entraîneur rennais. « Quand il est parti, j’étais déçu après tout ce qu’il avait construit dans le club et que dans le fonctionnement, il ne s'y retrouve pas, alors qu'il avait fait beaucoup. Après, il s'était passé pas mal de choses, surtout la dernière saison je crois, explique Yoann Gourcuff. Quand on est en désaccord, des fois il vaut mieux prendre des décisions et se quitter, c'est ce qu'il avait fait, même s'il aurait souhaité que ça se passe autrement à l'époque. Ce sera un match un peu particulier, mais ça reste un match. Quelques années se sont écoulées, il a eu le temps de digérer pas mal de choses. » Ce retour, Christian Gourcuff a d’ailleurs eu l’occasion de s’y préparer tout doucement en affrontant une première fois Lorient en Coupe de la Ligue le mois dernier (victoire 3-2). Même Sylvain Ripoll n’est plus sur le banc d’en face. En peu de temps, beaucoup de choses ont changé. Même s’il sait pertinemment qu’en cas de succès de son Stade Rennais, il fera beaucoup de mal à ce club qu’il a passé tant d’années à construire.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant