L1 - Rennes : Même quand les pépins s'accumulent, Christian Gourcuff reste optimiste

le
0
L1 - Rennes : Même quand les pépins s'accumulent, Christian Gourcuff reste optimiste
L1 - Rennes : Même quand les pépins s'accumulent, Christian Gourcuff reste optimiste

Privé de quatre potentiels titulaires ce week-end contre Angers (20h00, 13eme journée de Ligue 1), Christian Gourcuff n’en garde pas moins son discours résolument positif alors que Rennes réalise un bon premier tiers de championnat.

Il a suffi d’une lourde défaite au Parc des Princes pour que beaucoup se déchaînent sur le Stade Rennais. Un peu trop facilement. Mais il faut dire que le club breton a pris la mauvaise habitude de tendre le bâton pour se faire battre. En prime-time, face au quadruple champion de France en titre, les Rouge et Noir se savaient observés et ils ne se sont pas offert une bonne publicité. Cela avait déjà été le cas à Monaco deux mois plus tôt (défaite 3-0). Pourtant, Rennes est cinquième de Ligue 1 après douze journées, avec à peine quatre défaites, dont trois contre les trois équipes de tête du championnat.

Gourcuff : « Les organismes sont fatigués, il faut savoir gérer »

Invaincus à domicile, les troupes de Christian Gourcuff espèrent effacer le revers parisien à l’occasion de la réception d’Angers ce samedi soir (20h00, 13eme journée de Ligue 1). Mais la mission s’annonce périlleuse. Car pour ce rendez-vous, le club breton sera privé de quatre potentiels titulaires, parmi lesquels certains des hommes en forme des dernières semaines tels Paul-Georges Ntep et Sanjin Prcic. Le régulateur Benjamin André sera bien de retour dans l’entrejeu, mais d’autres titulaires en puissance manqueront à l’appel comme Ramy Bensebaini et Wesley Saïd. « On entre dans une période délicate durant laquelle les organismes sont fatigués. Il faut savoir gérer », a expliqué l’entraîneur rennais en conférence de presse, au sujet de joueurs qui ont quitté l’infirmerie mais qui s’entraînent encore à l’écart du groupe.

Gourcuff : « Il y une qualité de travail assez impressionnante »

A travers ces signes, l’ancien sélectionneur de l’Algérie pourrait déceler les prémices d’une période plus morose. Surtout que c’est à cette période de l’année que le SRFC avait lâché du terrain la saison dernière. Mais Christian Gourcuff demeure optimiste, comme il l’est depuis son arrivée sur le banc rennais. « Les choses se passent très bien. On voit une nette évolution du groupe. Les jeunes s'intègrent tranquillement », assure-t-il. Et avec ces absences, c’est une place de plus qui sera faite à ces fameux jeunes, Nicolas Janvier et Joris Gnagnon en tête. « Très franchement, il y a une qualité de travail assez impressionnante et une bonne vie du groupe. Même si cela ne se traduit pas immédiatement dans les résultats, c’est indispensable dans la progression », se réjouit Gourcuff. A Rennes, tout va bien. Infirmerie pleine ou pas.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant