L1 - Rennes : Gourcuff père et fils, « plutôt pour Yoann que ça peut être gênant »

le
0
L1 - Rennes : Gourcuff père et fils, « plutôt pour Yoann que ça peut être gênant »
L1 - Rennes : Gourcuff père et fils, « plutôt pour Yoann que ça peut être gênant »

Christian Gourcuff a reconnu que la situation au Stade Rennais, avec son fils Yoann dans l’effectif, pouvait être difficile à vivre pour le joueur, dans un entretien accordé à RMC Sport mardi. Mais l’entraîneur breton estime que « ça se passe bien ».

La famille Gourcuff vit une situation particulière depuis le début de la saison. Le retour du père (Christian) sur le banc de Rennes comme entraineur lui a permis de retrouver son fils (Yoann) au sein de l’effectif. Une collaboration à part en L1, même si le technicien n’y voit aucun inconvénient dans la gestion au quotidien. « Je n’avais pas de crainte parce que c’était la volonté de la direction du club, donc c’était capital, a expliqué Gourcuff dans un entretien accordé à RMC Sport. Et je m’étais renseigné au niveau de l’effectif et je savais que c’était une situation pas trop ambiguë, même si ce n’est jamais facile. Ça se passe bien et sur le plan du travail, il n’y a pas de souci particulier. » L’ancien sélectionneur de l’Algérie reconnait néanmoins que la présence du père pourrait peser sur les épaules du fils. « C’est plutôt pour lui que ça peut être un peu gênant par rapport aux partenaires. Je pense qu’il faut être intelligent dans notre comportement. Je ne suis pas le mieux placé pour en parler, mais je ne vois pas de problèmes particuliers. »

Gourcuff : « Ne pas être trop tributaire des résultats sur du court terme »

Victime d’une lésion musculaire à l’ischio-jambier droit avant la trêve internationale, Gourcuff a manqué les deux derniers matchs de son équipe, actuellement 7eme de L1. Une position qui correspond aux attentes pour le club breton cette saison, même si aucun objectif précis n’a été imposé par les dirigeants. « C’est la qualité de notre jeu collectif, la progression de l’équipe, des joueurs, qui nous permettront après d’avoir des ambitions chiffrées. Dans le foot, on est toujours impatient, on est tributaire des résultats. Mais il faut avoir cette force de caractère et cette sérénité qui permettent de ne pas être trop tributaire des résultats sur du court terme pour investir sur, sinon du long terme, au moins du moyen terme. »

Gourcuff : « Ça ne me déplaît pas avant de prendre ma retraite »

Sous contrat jusqu’en juin 2019, Gourcuff s’inscrit dans cette logique de construction. Tout en admettant que cette expérience à Rennes, où il avait déjà passé la saison 2001-02, devrait être la dernière de sa carrière de technicien. « Je suis très heureux parce que je suis revenu pour retrouver une ambiance de travail qui me plaît bien, une sérénité dans le rapport avec les gens, l’environnement général du club. (…) C’est beaucoup d’investissement, je suis bien sûr très pris donc un peu submergé par le travail, mais ça ne me déplaît pas avant de prendre ma retraite de connaître ces moments-là. Ici, on a tout ce qu’il faut. » Y compris un fils qui pourrait être la pierre angulaire de son projet dans les années à venir. A condition que son corps ne se décide à le laisser enfin tranquille. A voir aussi : >>> L'actualité de la L1 >>> L'actualité du Stade Rennais
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant