L1 - PSG / Unai Emery : « Ceux qui ont moins joué seront au niveau »

le
0
L1 - PSG / Unai Emery : « Ceux qui ont moins joué seront au niveau »
L1 - PSG / Unai Emery : « Ceux qui ont moins joué seront au niveau »

Sans savoir dans quelles proportions, Unai Emery a reconnu vendredi qu’il devrait procéder à une revue d’effectif samedi contre Nantes, à quatre jours d’affronter Arsenal. Mais l’entraîneur du PSG est convaincu d’avoir désormais des réservistes prêts à mettre de la concurrence.

Unai Emery, qu’avez-vous changé dans votre management depuis la défaite à Toulouse (2-0) ? Toulouse est le dernier match que nous avons perdu, mais x’est un processus pour moi. Ce n'est pas que j'ai réellement changé quelque chose, c'est juste un processus pour bien connaitre l'équipe, le PSG, les joueurs. Pareil pour ma gestion de la communication avec les eux. Après une défaite, tu discutes pour t'améliorer, avec le travail et le dialogue individuel. Ce n'est pas que c'est différent, c'est une évolution logique. Qu’Adrien Rabiot se soit blessé dans un match amical avec l’équipe de France, ça vous met en colère ? Le PSG est un grand club, il a beaucoup de joueurs qui jouent avec leur équipe nationale, c'est bien. Mais quand un joueur joue beaucoup de matchs, il a plus de chances de se blesser. Je préfère que tous les joueurs ne jouent pas quand ils sont en équipe nationale pour qu'ils reviennent bien avec nous. Mais tu dois travailler avec cette possibilité. Que pensez-vous de Monaco, meilleure attaque d’Europe actuellement ? Est-ce votre principal rival pour le titre de champion de France ? C'est clair aujourd'hui que Nice et Monaco sont des équipes qui travaillent très bien, font un grand championnat. L'ASM fait aussi une grande Ligue des Champions. Nous avons un grand respect pour ces deux équipes, ce sont les deux adversaires avec qui nous allons faire la guerre (sic). Mais j'ai confiance en nous, en notre équipe et en nos joueurs. Toutes les journées de championnat sont autant d'opportunités de montrer qu'on progresse pour gagner plus de matchs et plus de points. Nous devons faire la démonstration à nos adversaires que nous nous améliorons. Demain (samedi contre Nantes), c'est un examen pour nous. Les trois points sont importants pour le championnat et pour la confiance.

Emery : « Les joueurs sont mieux préparés qu'il y a deux mois »

Avez-vous déjà une idée de la façon dont vous intégrerez Giovani Lo Celso, qui arrivera dans le groupe cet hiver ? Je suis très impliqué dans le travail pour les dix matchs que nous allons jouer dans le mois à venir. Le Mercato d'hiver n'est pas ouvert. Lo Celso a signé, je le connais, même si je ne le connais pas encore en profondeur. Il a fait un grand match dans le championnat argentin et il progresse bien, mais son arrivée concerne le futur. Je suis concentré sur le présent. Envisagez-vous de faire tourner votre effectif pour la réception de Nantes, à quatre jours du match hyper important contre Arsenal en Ligue des Champions ? Sur les dix matchs qu'on va jouer, beaucoup de joueurs auront des opportunités de jouer. Je n'ai pas encore décidé de l'équipe qui commencera le match, mais c'est une possibilité que des joueurs ayant moins évolué depuis le début de la saison soient alignés. Les blessures donnent des possibilités aussi. Les joueurs sont prêts pour jouer. Un bon exemple, c'est (Kévin) Trapp, qui n'a pas eu beaucoup de travail contre Rennes, mais il l'a bien fait, il a donné de la confiance à l'équipe. Je suis confiant sur le fait que les joueurs qui joueront demain seront bons. Les joueurs sont mieux préparés qu'il y a deux mois. Ils sont prêts pour qu'il y ait davantage de concurrence au sein du groupe.

Emery : « Thiago Motta est prêt pour jouer plus d’années ici »

Comment allez-vous décider de votre onze de départ ? Je pense au match de Nantes, je pense aussi aux joueurs qui ont évolué en équipe nationale et à ceux qui sont restés avec nous pour travailler. Le plus important, c'est la gestion du premier match. Mais c'est sûr que ce ne sera pas le même onze contre Nantes et Arsenal. Nous avons besoin de plus de joueurs. Il y aura de la concurrence demain, de la concurrence mercredi. C'est pour ça que tous les joueurs sont mieux préparés qu'il y a deux mois. Jesé et Hatem (Ben Arfa), par exemple, sont prêts à renforcer la concurrence. Pareil pour Maxwell et (Layvin) Kurzawa, (Thomas) Meunier et Serge (Aurier). On fera le onze demain après avoir parlé avec les joueurs. Mais je suis sûr que ceux qui ont moins joué seront au niveau. Qu’avez-vous pensé des déclarations de Thiago Motta sur sa probable dernière saison comme joueur au PSG ? J'en ai parlé avec Thiago Motta. Aujourd'hui, je pense que c'est l'un des joueurs les plus importants pour le PSG. Il est prêt pour jouer plus d'années ici. S'il l'a dit, c'est ce qu’il le ressent, mais je suis sûr que dans six mois, quand il prendra sa décision, la possibilité de rester ici s'imposera. Que pouvez-dire sur l’évolution de Christopher Nkunku, intégré plus régulièrement au groupe pro ? Nkunku est un jeune joueur qui progresse pour être prêt quand il aura la possibilité de jouer avec nous. Avec la blessure de Rabiot, il a la possibilité de jouer parce qu'il évolue dans la même position. Il pourrait avoir sa chance dans les dix matchs à venir. Propos recueillis par Steve Picard au Camp des Loges A voir aussi : >>> L'actualité du PSG
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant