L1 - PSG : Les confidences de Thomas Meunier sur Emery et Aurier

le
0
L1 - PSG : Les confidences de Thomas Meunier sur Emery et Aurier
L1 - PSG : Les confidences de Thomas Meunier sur Emery et Aurier

Dans un long entretien accordé à la RTBF, Thomas Meunier est revenu sur ses premiers mois au Paris Saint-Germain. Le défenseur belge évoque son intégration timide et la concurrence à laquelle il doit faire face avec Serge Aurier. Puis l’ancien joueur de Bruges parle d’Unai Emery et de sa culture tactique.

Avant qu’il n’entre dans le onze de la Belgique au cours de l’Euro 2016, peu de gens en France avaient déjà entendu le nom de Thomas Meunier. Pourtant, quelques jours après l’élimination des Diables Rouges en quart de finale du tournoi continental, l’arrière droit de 25 ans s’engageait en faveur du PSG, à la recherche d’une doublure pour Serge Aurier. Dans un entretien publié par la RTBF, l’ancien joueur de Club Bruges reconnait que son arrivée dans l’effectif parisien n’a pas provoqué un tremblement de terre. « Je dois bien dire qu’il n’y en a pas beaucoup qui me connaissaient, confesse le Belge. Ils avaient vaguement entendu parler de moi, mais j’étais plus un inconnu que quelqu’un de réputé, c’est certain ! »

Meunier : « Ici je dois un peu prendre mon mal en patience »

A l’inverse, Serge Aurier a pris une autre dimension la saison dernière. Avant le malheureux épisode de la chicha et des insultes à l’encontre de Laurent Blanc, l’Ivoirien s’était imposé comme l’un des meilleurs latéraux au monde dans son couloir droit. Pas facile alors pour Thomas Meunier de concurrencer l’ancien Toulousain. « Maintenant ma situation à Paris est différente. A Bruges, j’avais l’habitude de tout jouer, ici je dois un peu prendre mon mal en patience, explique le natif de Sainte-Ode. Mais je sais que l’entraîneur apprécie le travail que je fournis pendant la semaine et quand c’est un peu moins évident pour Serge Aurier (ndlr : actuellement blessé), je sais que je peux recevoir ma chance. » C’est le cas depuis deux semaines, suite à la blessure à la cheville de son concurrent contre Monaco.

Meunier : « Par rapport à Blanc ? Une sacrée différence »

Quand le journaliste de la RTBF lui demande s’il apprécie de travailler sous les ordres d’Unai Emery, déjà critiqué en France pour le début de saison mitigé du champion de France en titre, Thomas Meunier met en avant l’exigence de l’Espagnol. « Il n’y a pas beaucoup de différences par rapport à Michel Preud’homme (ndlr : son entraîneur à Bruges) en réalité. C’est quelqu’un qui met beaucoup la tactique en avant, beaucoup d’analyse vidéo que ce soit de notre adversaire ou de notre jeu. À l’entrainement on a pas mal de sessions qui ne sont presque que tactiques que ce soit sur les phases arrêtées offensives, défensives, les reconversions... Unai Emery est assez méticuleux à ce niveau-là. On voit que c’est quelqu’un de très sérieux, très professionnel, avance le Belge, qui se livre ensuite à une confidence qui ne passera pas inaperçue. Par rapport à Laurent Blanc, je ne sais pas vraiment comparer, mais mes coéquipiers m’ont dit qu’il y avait une sacrée différence. » Et ce n’est pas la première fois qu’un joueur du club de la Capitale compare la culture tactique d’Emery à celle de Blanc. En faveur du Basque.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant