L1 - PSG : Hatem Ben Arfa pour deux ans

le
0

En fin de contrat avec Nice, le milieu de terrain offensif (ou attaquant) Hatem Ben Arfa a paraphé un bail de deux ans avec le Paris Saint-Germain. Il s’agit de la première recrue pour Unai Emery, le nouvel entraîneur du club de la Capitale. Le Tricolore portera le numéro 21.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01928271/zone/1/showtitle/1/src/u3pm5q '] Avec l’aval d’Unai Emery, le successeur de Laurent Blanc, le Paris Saint-Germain vient de boucler la venue de sa première recrue estivale : Hatem Ben Arfa. Après plusieurs semaines de discussions avec son entourage ou directement avec le milieu de terrain offensif international français de vingt-neuf ans, le club de la Capitale a fini par passer à la phase concrète des opérations mercredi dernier. Une proposition de contrat de deux ans qui a gâché la journée du FC Séville. Malgré la concurrence de Lyon ou encore de Leicester, les Andalous pensaient en effet avoir raflé la mise pour s’attacher les services de l’ancien joueur de Marseille et de Newcastle, auteur de dix-sept buts et six passes décisives la saison passée en championnat. Mais les champions de France ont rapidement repris les devants sur le dossier du Tricolore qui a aussi eu le droit à un coup de téléphone de la part d’Unai Emery (qui pourrait l’aligner couloir droit dans son 4-2-3-1, voire en soutien de la pointe). Boudé par Laurent Blanc mais fortement apprécié par Nasser Al-Khelaïfi, « HBA » a ainsi répondu favorablement à la proposition parisienne, qui prévoit un salaire annuel de l'ordre de dix millions d’euros et une prime à la signature « sympathique ». Alors que le Belge Thomas Meunier (24 ans, Club Bruges) et le Polonais Grzegorz Krychowiak (26 ans, FC Séville) sont aussi attendus, le nouveau PSG commence donc à sérieusement prendre forme. Même si l’arrivée de Ben Arfa pose aussi la question de l’avenir de Lucas Moura, notamment ciblé par Liverpool et des écuries italiennes. Mais chaque chose en son temps. Avec la signature de l’un des meilleurs joueurs de l’année en Ligue 1, Paris marque les esprits et offre un premier « cadeau » à son nouveau coach. Hatem Ben Arfa Je vis cette signature au Paris Saint-Germain comme un très grand moment de bonheur et de fierté. Le Paris Saint-Germain a toujours occupé une place très particulière dans mon cœur et porter ce maillot au Parc des Princes est un rêve que je poursuis depuis l’enfance. Je suis très honoré que le club m’offre aujourd’hui la possibilité de réaliser ce rêve. Je ferai tout pour porter au plus haut les couleurs de ma nouvelle équipe et rendre fiers nos supporters. Enfin, je souhaiterais remercier l’OGC Nice, qui m’a permis de retrouver le plaisir de jouer au football et de montrer à nouveau au public français tout ce que j’étais en mesure d’apporter sur un terrain. Nasser Al-Khelaïfi Je suis heureux d’accueillir dans notre club un joueur aussi talentueux qu’Hatem Ben Arfa. Depuis plusieurs années, Hatem est un joueur majeur du football français et il a été l’un des joueurs de Ligue 1 les plus brillants la saison dernière. Nos supporters espéraient la venue d’un joueur de son profil et je sais que Hatem leur donnera beaucoup de plaisir sur le terrain. Avec l’arrivée de Hatem, le Paris Saint-Germain confirme son attachement à une identité de jeu tournée vers le spectacle. [sondage_sc sondage_id="4425"] [gallery ids="536753,2404103,2509367,2400515,2139269,2487793"]
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant