L1 - OM / Rudi Garcia : « Une très grosse contre-performance »

le , mis à jour à 20:06
0
L1 - OM / Rudi Garcia : « Une très grosse contre-performance »
L1 - OM / Rudi Garcia : « Une très grosse contre-performance »

Rudi Garcia a regretté le nul concédé par Marseille contre Dijon samedi à domicile (1-1) et qualifié le début du sprint final comme « très mauvais ». L'entraîneur de l'OM n'a pas souhaité se cacher derrière ce qu'il juge comme des erreurs d'arbitrage.

Rudi Garcia n'a pas caché sa colère samedi en conférence de presse après le nul de Marseille contre Dijon pour le compte de la 31eme journée de L1 (1-1). L'entraîneur de l'OM a pointé du doigt l'entame trop pauvre de son équipe et sa première période indigente. « On n'a pas joué, a-t-il souligné au sortir de la rencontre. Ça montre que quand on ne joue qu'une période en L1, on ne peut pas gagner les matchs. On a commencé en début de seconde période et ça ne suffit pas en L1. Bravo à Dijon, qui n'a rien volé de son résultat. » Il aurait même pu être plus positif pour les Dijonnais si Julio Tavares n'avait pas buté sur Yohann Pelé dans le temps additionnel (91eme).

Garcia : « Si on avait eu l'arbitrage vidéo... »

Les Marseillais auraient été sanctionnés d'une prestation neutre dans son ensemble, même si Garcia estime que ses joueurs n'ont pas été aidés par l'arbitre. « Si on avait eu l'arbitrage vidéo de France-Espagne, on aurait gagné le match puisqu'on aurait eu les deux penalties logiques pour la main de Lotiès et la faute de Lees-Melou sur le pied de Maxime Lopez. Mais honnêtement, on ne le méritait pas et on ne cherche pas d'excuses. Ce sont deux décisions respectables, même si elles sont fausses. Ce n'est qu'à cause de nous qu'on n'a pas gagné ce soir (samedi), on a perdu deux points en route. » Et l'entraîneur de l'OM de conclure : « C'est une très grosse contre-performance et un très mauvais sprint final lancé pour nous. » Le résultat laisse en effet la porte ouverte à Bordeaux pour s'emparer de la cinquième place du classement de L1 en cas de victoire à Nice dimanche (21h00). Saint-Etienne reste aussi en embuscade dans la course à l'Europe. De quoi rendre la fin de championnat passionnante. Marseille ne se serait pourtant pas privé d'y enlever une once de suspense.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant