L1 - Nice : Wylan Cyprien, l'Aiglon qui vole de ses propres ailes

le
0
L1 - Nice : Wylan Cyprien, l'Aiglon qui vole de ses propres ailes
L1 - Nice : Wylan Cyprien, l'Aiglon qui vole de ses propres ailes

Excellent depuis le début de la saison avec Nice, Wylan Cyprien s’est rapidement imposé dans l’entrejeu des Aiglons. Débarqué cet été en provenance de Lens, le milieu français est la révélation du moment en L1.

Personne ne l’avait vu venir. Arrivé dans l’anonymat le plus complet à Nice en provenance de Lens pendant le Mercato estival contre 1,5 millions d’euros, Wylan Cyprien est devenu en trois mois l’un des éléments clés du leader du championnat. Ses percées, la qualité de ses dribbles et de ses passes, ainsi que la puissance de sa frappe en ont fait l’une des attractions de la L1 depuis le début de la saison. Neuf titularisations et déjà indispensable. Cyprien est un joueur pressé. Auteur de quatre buts en L1 (plus deux passes décisives), le milieu de 21 ans n’a pas eu besoin de temps d’adaptation sur la Côte d’Azur. Après le départ de Nampalys Mendy pour 15 millions d’euros à Leicester, l’éclosion de l’ancien Lensois est une aubaine pour les Aiglons.

Le successeur de Nampalys Mendy

Cyprien a pris la relève brillamment. Dans le 3-5-2 (ou 4-4-2) concocté par Lucien Favre, le natif des Abymes (Guadeloupe) est dans son élément. Et ce n’est pas si étonnant que ça selon lui. « Si j’avais des doutes, j’aurais choisi un challenge moins élevé, a expliqué le joueur dans un entretien accordé à L’Equipe. On a estimé que j’avais du potentiel et le club m’a jeté dans le bain. » L’année dernière en L2 avec le RC Lens, il avait déjà réalisé une saison pleine de promesses (7 buts en 34 matchs). Il n’a fait que confirmer les attentes. « A Lens, j’étais même contraint d’en faire plus car je n’avais pas les mêmes coéquipiers, a-t-il déclaré au quotidien sportif. Ils suivaient moins. Je faisais plus de courses, plus d’appels, je devais être plus juste techniquement. Ici, mes statistiques sont meilleures, mais j’ai l’impression d’en faire moins. »

Un joueur exigeant envers lui-même

Plaque tournante du Gym, Cyprien est le joueur niçois qui touche le plus de ballons en championnat. Mais il ne se contente pas d’être la première rampe de lancement des Aiglons. Ses initiatives offensives, sa vitesse d’exécution et sa puissante frappe de balle en font un danger constant pour les défenses adverses. Des qualités qu’il travaille constamment à l’entraînement pour être le plus régulier possible. « Je dois me mettre à la hauteur de Dante, Belhanda, Balotelli, que des top joueurs, a-t-il justifié. On doit se surpasser avec ces mecs. A côté d’eux le week-end, on ne craint pas grand-chose. » Malgré ses performances abouties, Wylan Cyprien ne se satisfait pas du minimum. Il veut toujours plus. « Sans passe décisive ni but, j’ai l’impression de faire un mauvais match. Même si le coach me dit le contraire. » Vue son rendement et la qualité de ses prestations, Favre ne risque pas de s’en passer de sitôt.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant