L1 - Nice : Grenier et Carlos Eduardo, c'est non

le
0
L1 - Nice : Grenier et Carlos Eduardo, c'est non
L1 - Nice : Grenier et Carlos Eduardo, c'est non

Alors que Jean-Michel Aulas avait ouvert la porte à un prêt de Clément Grenier à Nice avant la fin du Mercato, les dirigeants azuréens ne sont pas intéressés selon Nice-Matin. La piste menant à Carlos Eduardo n’est également plus d‘actualité.

La rumeur envoyant Clément Grenier n’aura pas vécu très longtemps. Quelques heures à peine après les propos de Jean-Michel Aulas sur SFR Sport, qui ouvrait la porte à un prêt de son milieu de terrain au Gym, les dirigeants azuréens ont rapidement fermé la porte à cette éventualité. C’est ce que rapportent nos confrères de Nice-Matin ce mardi. « Elle n’a jamais été d’actualité », explique un dirigeant de l’OGC Nice dans ces mêmes colonnes. « On nous a demandé si on était prêt à faire un cadeau à Nice. J’ai dit oui. Il y a eu une demande de Nice », avait pourtant lâché Jean-Michel Aulas lundi soir.

La piste Carlos Eduardo est enterrée depuis un moment

En revanche, la recherche d’un meneur de jeu et d’un attaquant de pointe reste d’actualité. Mais Carlos Eduardo n’effectuera pas non son retour sur la Côte d’Azur avant mercredi soir, date butoir de la fin du Mercato. Nice-Matin explique en effet que la piste a été enterrée depuis deux semaines en raison de son caractère trop onéreux. Il reste un peu plus de vingt-quatre heures aux Aiglons pour trouver la perle rare sur le marché des transferts, eux qui ont perdu Hatem Ben Arfa et Valère Germain en fin de saison dernière dans le secteur offensif.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant