L1 - Nantes : Un marché qui satisfait René Girard

le
0

René Girard, le nouvel entraîneur de Nantes, se montre particulièrement satisfait après les arrivées de Diego Carlos (Estoril) ou encore Nicolaj Thomsen (Aalborg). Présent ce mercredi en conférence de presse, le successeur de Michel Der Zakarian a aussi évoqué le cas de Kolbeinn Sigthorsson.  

Malgré un changement d’entraîneur et l’arrivée de René Girard, qui a remplacé Michel Der Zakarian, Nantes n’a pas perdu de temps sur le marché des transferts. Avec les arrivées de Diego Carlos (23 ans, Estoril), Nicolaj Thomsen (23 ans, Aalborg), Alexander Kacaniklic (24 ans, Fulham) et Lucas Lima (24 ans, Arouca), le club du président Waldemar Kita a surpris les observateurs, mais l’ancien coach de Montpellier et de Lille se montre satisfait. « On a fait l'essentiel, a-t-il expliqué ce mercredi en conférence de presse. Ce sont des joueurs que l'on connaissait et qui étaient suivis par le club. On verra si on peut faire un joueur ou deux supplémentaires. On veut un groupe consistant, c'est-à-dire en doublant les postes. En attaque, les joueurs qui sont là sont de bons joueurs. On va essayer de leur apporter plus. Le recrutement me satisfait. La colonne vertébrale est là. Maintenant, je souhaite que les recrues apprennent rapidement le français. Mais le football se parle avec les pieds ! Le recrutement montre que l'on veut apporter des solutions offensives. »

Sabaly, Lenjani et Adryan, c’est terminé

Alors que Youssouf Sabaly (Paris Saint-Germain), Ermir Lenjani (Rennes) et Adryan (Flamengo) ne reviendront pas à l’issue de leurs prêts respectifs, les Canaris espèrent désormais que la mayonnaise va prendre entre les différents éléments qui vont composer l’effectif pour l’exercice 2016-17 (Alejandro Bedoya a émis le souhait de partir en MLS, alors que Birama Touré, Johan Audel et Rémi Gomis sont déjà partis). « Le championnat est assez ouvert et on se doit de s'installer dans le haut du tableau. C'est pourquoi nous avons été aussi actif rapidement sur le marché des transferts, précise le directeur général Franck Kita. Il faut être ambitieux, mais être dans le Top 10 me paraît concevable. On s'attache à prendre de bons joueurs et humainement de bonnes personne. Il y a déjà de la complicité entre eux. Quand on prend un joueur, il y a toujours un risque quant à son acclimatation. »

Girard : « Si Sigthorsson est là, je l'utiliserai »

Des déclarations qui font évidemment penser à Kolbeinn Sigthorsson (25 ans) qui reste sur une saison très décevante pour ses débuts en France, mais qui affiche un visage nettement plus séduisant avec l’Islande lors de l’Euro 2016. « Kolbeinn a signé cinq ans, déclare Franck Kita. Il sort d'une saison difficile. La machine est lancée. C'est le bon moment de le garder pour passer un cap. » Un sentiment partagé par René Girard, même s’il n’est pas question de trop s’avancer face à d’éventuelles offres à venir après le Championnat d’Europe. « Il fait partie de l'effectif. Quand il aura fini son Euro, il aura quatre semaines de vacances. C’est est un joueur qui a le niveau international. S'il est là, je l'utiliserai. Bammou, Sigthorsson et Sala ont un peu le même profil. Il faudra voir la complémentarité. Ce sont trois bons joueurs. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant