L1 - Nancy : Le maintien grâce aux anciens ?

le
0
L1 - Nancy : Le maintien grâce aux anciens ?
L1 - Nancy : Le maintien grâce aux anciens ?

Nancy a remporté sa première victoire à domicile samedi contre Caen, grâce notamment à un très bon match de ses trentenaires, Diarra, Pedretti, Mandanne et Ndy Assembé. Preuve que le maintien passera sans doute par l’expérience des joueurs.

Son retour en Ligue 1 en avait fait sourire certains. Mais Alou Diarra, qui a décidé de faire une pige chez le promu nancéien, à 35 ans, après deux saisons loin des radars du côté de Charlton, a réussi ses débuts. C’est le moins que l’on puisse dire. Auteur de deux buts en trois matchs depuis que Pablo Correa l’a lancé dans le grand bain contre le PSG, après avoir passé quelques semaines à travailler pour retrouver la forme physique, le vice-champion du monde 2006 enchaîne les bonnes performances. Ses buts, mais surtout son abattage et son calme au milieu du terrain ont fait beaucoup de bien au champion de Ligue 2, où Serge N’Guessan et Dialo Guidileye n’étaient pas forcément parvenus à s’imposer depuis le début de saison. A Nancy, Alou Diarra semble avoir trouvé le complément parfait avec un autre ancien, Benoit Pedretti, qui fêtera ses 36 ans dans deux semaines. Face à Caen, l’ancien Lyonnais et Sochalien a étalé toute sa technique et a été décisif sur les deux buts marqués en début de match. S’ils tiennent le coup physiquement, les deux anciens internationaux français sont partis pour s’installer jusqu’à la fin de la saison dans le milieu de Pablo Correa.

Mandanne a enfin trouvé le chemin des filets

Un autre joueur commence à s’installer : Christophe Mandanne. L’ancien Guingampais, âgé de 31 ans, a peiné en début de saison, la faute à un manque de rythme après une année passée aux Emirats. Mais il vient, en l’espace de deux matchs contre Caen (en Coupe de la Ligue et en L1), de marquer trois buts, faisant preuve d’une belle efficacité. A la recherche d’une solution en pointe (Dalé et Koura bloqués à un but, Hadji blessé), Pablo Correa pourrait bien décider de titulariser Mandanne sur le long terme. Derrière, Guy-Roland Ndy Assembé (30 ans) a bien maîtrisé les (faibles) attaquants caennais samedi et a réussi son troisième « clean-sheet » de la saison. Hormis le match contre le PSG, le gardien nancéien a livré de bonnes prestations depuis le début de la saison et, son concurrent Sergey Chernik n’ayant pas forcément brillé en Coupe, il devrait garder sa place dans les cages lorraines sans trop de souci. Revenu à un point du barragiste (Caen), Nancy va devoir s’appuyer sur l’expérience de ses anciens pour obtenir son maintien. Même si la recette n’est pas forcément gage de réussite, la preuve avec Lorient, qui a fait revenir Ciani, Mvuemba et Aliadière, mais qui reste englué à la dernière place.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant