L1 - Montpellier : Victime d'une rupture d'un ligament croisé, Casimir Ninga sera absent six mois

le , mis à jour à 17:20
0
L1 - Montpellier : Victime d'une rupture d'un ligament croisé, Casimir Ninga sera absent six mois
L1 - Montpellier : Victime d'une rupture d'un ligament croisé, Casimir Ninga sera absent six mois

Victime d’une rupture du ligament croisé du genou droit, Casimir Ninga sera indisponible pendant six mois. L’attaquant tchadien sera opéré jeudi à Montpellier.

Auteur de cinq buts lors des deux dernières journées de Ligue 1, Casimir Ninga a été victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, mardi matin, lors d’une séance d’entraînement banale. Il sera indisponible pour une durée de six mois minimum. Une blessure qui va faire beaucoup de mal à une équipe de Montpellier qui semblait avoir retrouvé un second souffle depuis que son attaquant tchadien, évacué sur une civière et en larmes, s’était mis à (re)marquer.

Absent au moins six mois  

Dans un court communiqué diffusé sur son site, le MHSC a confirmé la nature de la blessure et s’est chargé de préciser que le buteur de 23 ans allait être opéré, jeudi à Montpellier. C’est une tuile qui va coûter très cher au club héraultais, touché, il y a quelques semaines, par une vague de blessures qui avait déjà décimé son secteur défensif. Pour Montpellier, il faudra se passer des services de Casimir Ninga pour tout le reste de la saison très probablement. Cette blessure aurait d’ailleurs créé quelques remous en interne. Les autres joueurs auraient reproché au staff d’avoir organisé une opposition réduite alors qu’ils étaient déjà épuisés physiquement par l’entraînement. A défaut de Ninga, l’attaque montpelliéraine devrait être menée par Steve Mounié (2 buts depuis le début de la saison) ou Kevin Bérigaud (0 but).
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant