L1 - Montpellier / Ryad Boudebouz : « On ne s'inquiète pas du tout »

le
0
L1 - Montpellier / Ryad Boudebouz : « On ne s'inquiète pas du tout »
L1 - Montpellier / Ryad Boudebouz : « On ne s'inquiète pas du tout »

Ryad Boudebouz, le milieu de terrain offensif de Montpellier, revient sur la claque reçue mercredi dernier contre Lyon (5-1). Le Fennec juge le début de saison compliqué du MHSC.

Ryad Boudebouz, la défaite à Lyon (5-1) est-elle totalement oubliée ? Pas totalement. Mais on se doit d’aller de l’avant. Les trois matchs qui arrivent vont être compliqués. Je pense qu’avec l’injustice que l’on a vécue mercredi, on se doit de réagir demain (samedi) face à Metz. Cette défaite a-t-elle marqué le groupe ? Sincèrement non. Dans le vestiaire, nous étions tous énervés. Après prendre les cinq buts, c’est passé au-dessus de la tête. Jouer le match à dix contre onze, plus le penalty litigieux, on avait lâché le match à ce moment-là. Ça s’est vu sur le visage des joueurs, on avait la rage. On avait envie d’une chose, c’est que le match se termine. Faut-il se servir de cette rage contre Metz ? Il faut s’en servir positivement pour pouvoir gagner les duels, marquer des buts. Il faut transformer cette colère positivement pour faire avancer le groupe. Ce match face à Metz est-il déjà un tournant ? Pour moi, non. Il reste beaucoup de matchs dans la saison. On n’a pas de pression particulière mais on a envie de bien faire à domicile. On a envie de montrer à tout le monde que le match de mercredi était une erreur.

Boudebouz : « Ce sont de petites erreurs »

Vous n’avez pas gagné depuis la première journée de championnat. Sentez-vous que le groupe commence à douter ? Pas du tout. Même si on n’a pas gagné depuis la 1ere journée, on propose des copies de jeu assez correctes. Chaque fois, ça se joue sur de petits détails. Il faut souligner que l’on a joué contre de belles équipes du championnat. Guingamp était premier lorsqu’on les a joués, Nice 2eme ou 3eme. Mais nous aussi, on a un effectif capable de rivaliser avec les meilleures équipes du championnat. Si on continue à être sérieux et à avoir l’état d’esprit que l’on a depuis le début de saison, à un moment donné, la chance va tourner. En tout cas dans nos têtes, il est impossible de faire la même saison que l’année dernière. Vous avez ouvert le score à chaque match, mais ça ne s’est pas toujours bien terminé derrière. Comment expliquez-vous ce manque de concentration ? Pour moi, ce sont de petites erreurs. On n’est pas parfait. Il y a des petites failles défensivement et offensivement. Après, comme je vous ai dit, on ne s’inquiète pas. On est assez serein. On bosse bien à l’entraînement, on a une bonne équipe. Le coach a un projet de jeu qui nous convient. On ne s’inquiète pas du tout.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant