L1 - Montpellier : Nicollin s'attaque à sa cellule recrutement

le , mis à jour à 17:10
0
L1 - Montpellier : Nicollin s'attaque à sa cellule recrutement
L1 - Montpellier : Nicollin s'attaque à sa cellule recrutement

En marge de la photo officielle de Montpellier mardi, Louis Nicollin, le président du club héraultais, s’est attaqué avec virulence à sa cellule recrutement, et à Bruno Carotti en premier lieu. Il réclame un défenseur, et vite.

Battu par Metz à la Mosson samedi soir (0-1, 7eme journée de Ligue 1), Montpellier vit des heures compliquées. Incapable de gagner en championnat depuis un succès contre Angers lors de la première journée, le club héraultais a, en plus, perdu Daniel Congré sur blessure. De quoi agacer sérieusement Louis Nicollin. Ce mardi, en marge de la photo officielle du MHSC, le Montpelliérain s’est attaqué à sa cellule recrutement au micro de France 3 Languedoc-Roussillon. « Depuis samedi soir on a eu le temps de gronder les joueurs. Mais il n’y a pas péril en la demeure, si ce n’est que Daniel Congré est blessé pour longtemps et je me fais beaucoup de soucis, car comme on a des garçons très ‘’intelligents’’ dans le recrutement, ils n’ont même pas pensé que Hilton et Congré pouvaient avoir un pépin physique, et on n’a pratiquement pas de remplaçants », s’est plaint Loulou Nicollin.

Carotti en prend pour son grade

Interrogé sur une éventuelle relégation, l’emblématique patron du club pailladin a poursuivi ses invectives en direction de Bruno Carotti, le directeur sportif de Montpellier. « Si on redescend en Ligue 2, je féliciterai Monsieur Carotti et son ensemble, et je pense que je ne les garderais pas longtemps, lâche-t-il. Je suis très clair, parce que depuis trois ans je clame qu’il nous faut des vrais défenseurs. Hilton ne durera pas toute la vie. Mais ils n’ont font qu’à leur tête. Alors moi aussi je n’en fais qu’à ma tête et je suis le vrai patron, et à compter de ce jour, je vais vous les bouger comme il faut. Les joueurs un peu, mais surtout les dirigeants. »

A défaut d’un défenseur, Sessègnon est arrivé

Désormais seizième de Ligue 1, l’équipe entraînée par Frédéric Hantz a une urgence de points pour ne pas sombrer dans une spirale de doute. Le déplacement à Dijon samedi (20h00, 8eme journée de Ligue 1) peut permettre aux Héraultais de se rassurer avant la trêve internationale. Pour cette rencontre, Montpellier pourra compter sur sa nouvelle recrue, l’ancien Parisien Stéphane Sessègnon, qui s’est engagé pour deux ans lundi.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant