L1 - Monaco : Une attaque tout feu, tout flamme

le
0
L1 - Monaco : Une attaque tout feu, tout flamme
L1 - Monaco : Une attaque tout feu, tout flamme

Face à Montpellier vendredi soir en ouverture de la 10eme journée de L1, Monaco a réalisé un nouveau festival (6-2). Une tendance lourde de ce début de saison du côté de la Principauté, qui a un secteur offensif puissant et, surtout, diversifié.

Monaco a frappé fort vendredi soir face à Montpellier... encore une fois. Les joueurs de Leonardo Jardim ont signé une nouvelle prestation offensive de premier plan avec pas moins de six buts marqués à une défense montpelliéraine qui n’a plus su où donner de la tête dans une dernière demi-heure où, tout simplement, le MHSC a explosé. Six buts marqués avec, surtout six buteurs différents, Monaco est devenu cet été une machine à marquer avec un record égalé suite à la prestation face aux Héraultais. Depuis le début de saison, soit en dix matchs disputés, l’ASM a marqué la bagatelle de 29 buts, ce qui est du jamais vu depuis l’OGC Nice... 1972-1973, soit 44 ans ! Et six buts à domicile, ce n’était pas arrivé à Monaco depuis treize ans et la réception de Troyes en mai 2003.

Mbappé a convaincu Jardim

Six buts qui ont été inscrits par six buteurs différents de Falcao, qui a signé son retour en égalisant à 36eme minute, à Adama Traoré, qui a scellé le score à deux minutes du terme du temps réglementaire. Mais s’il y a un joueur qui s’est attiré les faveurs vendredi soir, c’est le jeune Kylian Mbappé, buteur en début de deuxième période. Dans une équipe rajeunie, le jeune champion d’Europe avec les U19 cet été a brillé et confirmé ce que son entraîneur pense de lui. « Mbappé ? Je suis content pour lui. Il a fait un bon match, a assuré Leonardo Jardim en conférence de presse. Notre travail, c'est de le faire progresser. C'est un jeune joueur qui évolue bien. Il a joué aujourd'hui car Montpellier laisse des espaces, et cela correspond à ses caractéristiques. » Mais l’ancien entraîneur du Sporting Portugal s’est aussi satisfait de sa « classe biberon » alignée face à Montpellier. « Beaucoup de jeunes ont joué ce soir: Boschilia, Mbappé, Bernardo, Lemar, Sidibé, Mendy, a rappelé l’entraîneur du club de la Principauté. Dans deux ou trois ans, ils seront à un autre niveau. Ils sont toujours dans une phase d'apprentissage. »

Mbappé : « Ce n'est que le début »

Kylian Mbappé, justement, s’est montré satisfait de sa prestation face aux Héraultais, lui qui a également provoqué un penalty et a été passeur décisif sur le quatrième but monégasque inscrit par Valère Germain à un quart d’heure du terme de la rencontre. « Le coach a fait appel à moi. J'ai essayé de donner le meilleur de moi-même, ça m'a réussi, a assuré à l’AFP le jeune attaquant de l’ASM. Je suis très heureux pour ça. Mais ce n'est que le début. On va travailler toute la semaine encore pour faire un grand match à Saint-Etienne. Je suis là pour donner le meilleur de moi-même quand il m'appelle. Il ne faut pas oublier que je suis dans une grande équipe, avec de grands joueurs comme Thomas Lemar, Bernardo Silva, Falcao, Germain. Ils ont beaucoup d'expérience au haut-niveau. Moi, je suis là pour apprendre. C'est vrai que je veux toujours jouer. Mais il faut savoir être lucide aussi parfois. » Une prestation conforme aux attentes, mais qui va devoir être confirmée à l’avenir dans une attaque monégasque où la concurrence va être toujours plus féroce, ce qui peut amener toujours plus haut le club de la Principauté.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant