L1 - Marseille : Selon le club, Michel aurait accusé un joueur de dopage

le , mis à jour à 14:50
0
L1 - Marseille : Selon le club, Michel aurait accusé un joueur de dopage
L1 - Marseille : Selon le club, Michel aurait accusé un joueur de dopage

Michel s’est encore confié au sujet de son éviction de l’Olympique de Marseille. Au micro de la Cadena Ser, l’Espagnol a donné plus de détails sur le motif de son licenciement.

Michel en veut toujours à l’Olympique de Marseille. Et l’entraîneur espagnol poursuit son tour des médias pour égratigner le club phocéen, qu’il l’a limogé en avril dernier pour « mauvais comportement ». L’OM lui aurait reproché d’avoir « accusé un joueur de s’être dopé, de ne pas porter l’équipement de l’équipe, ce genre de choses », a confié le coach à la radio espagnole Cadena Ser.

Michel : « En principe, ils vont me payer »

Il y a quelques jours, Michel a engagé une procédure judiciaire contre l’entité marseillaise. « Le président (Vincent Labrune) m’a congédié sans me payer la totalité du contrat », avait-il lâché à El Confidencial. Lundi, le Madrilène en a remis une couche : « Cette histoire n’est pas terminée parce qu’ils ne veulent pas respecter un contrat blindé comme en ont tous les entraîneurs. Nous sommes en procédure et en principe ils devront me payer ».

Au tour de McCourt et Eyraud

Il n’a pas manqué, non plus, de lâcher un petit mot pour Margarita Louis-Dreyfus et Vincent Labrune, respectivement propriétaire et président du club lorsque l’ancien milieu offensif officiait en tant qu’entraîneur sur le banc olympien. « Aucun des deux n’aime le club », a-t-il dit. Les deux dirigeants ne sont désormais plus liés à l’OM. Désormais, le conflit devra être réglé par Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt, les nouveaux hommes forts. Et ils s’en seraient bien passés.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant