L1 - Marseille / Rudi Garcia : « On va montrer un autre visage »

le
0
L1 - Marseille / Rudi Garcia : « On va montrer un autre visage »
L1 - Marseille / Rudi Garcia : « On va montrer un autre visage »

En conférence de presse avant le match de mercredi soir face à Clermont (16emes de finale de la Coupe de la Ligue), Rudi Garcia, le successeur de Franck Passi, a affirmé que l’OM allait montrer un autre visage que contre le PSG.

Rudi Garcia, quel est votre objectif pour le match face à Clermont en Coupe de la Ligue ? L’important, c’est de se qualifier. On a 95 minutes maximum pour tenter de gagner. On doit se qualifier. Avez-vous pris une décision concernant l’équipe qui va jouer ce mercredi ? Oui, je connais mon équipe. Il y aura forcément des changements par rapport à l’équipe qui a débuté face à Paris car Clinton Njie est forfait en raison d’une petite gêne. Cabella et Vainqueur sont également indisponibles.

Garcia : « Je serai moins indulgent que contre Paris »

Le style de jeu face à Paris vous a été pardonné, mais vous avez désormais la pression... La seule pression, c'est celle que l'on se met nous-mêmes. On a envie de continuer sur la base que l'on a pu montrer à Paris dans le domaine défensif. Mais on va devoir montrer que l'on est capable de jouer avec le ballon. On va montrer un autre visage. Vous avez dit que l’OM allait montrer un autre visage face à Clermont. Pourquoi en êtes-vous certain ? Déjà, grâce aux intentions que l’on va avoir. A Paris, il y avait un plan de jeu précis mais un aspect du projet n’a pas été bien mené. Je ne pouvais qu’être indulgent. Je le serai bien moins mercredi soir si on ne joue pas, si on ne propose pas quelque chose avec le ballon. Brice Samba a expliqué qu’il avait un accord avec Franck Passi pour jouer les deux coupes nationales. Maintenez-vous cet accord ? Je n’ai pris d’accord avec personne. Ce qui a été fait avant ne m’intéresse pas. Vous serez au courant lorsque la feuille de match sera dévoilée avant la rencontre. J’annonce l’équipe qui va débuter aux joueurs juste avant le match. Comme ça, je peux vous lire et voir ce que vous feriez (rires).

Garcia : « L’objectif est de se qualifier »

Le système à cinq défenseurs utilisé contre le PSG était-il une exception ? Non, les joueurs doivent être capables de jouer dans divers systèmes de jeu. C’est ce qui fait l’intelligence tactique et la force de l’équipe. Pour le moment, ils ne savent pas encore animer ce système. Il faut être capable de joueur dans 2-3 systèmes de jeu. Rolando a été à l’aise dans ce système. Peut-il évoluer dans un système à 4 défenseurs ? On aura des réponses au cours de la saison. A 2 et à 3 défenseurs centraux, il y a des petits changements effectivement. Ce sera pareil pour d’autres joueurs polyvalents, il faudra voir s’ils sont capables de s’adapter. L’objectif prioritaire est-il la Coupe de la Ligue ? L’objectif est de gagner demain (mercredi). Il faut se qualifier. On respecte Clermont mais on doit prouver que l’on est capable de gagner, même avec deux jours de récupération en moins que notre adversaire. Que dit-on aux joueurs avant un match couperet ? On leur dit qu’ils ont 95 minutes pour se qualifier. Le match nul est un mauvais résultat. En Coupe, on ne sait pas comment ça se passe. J’espère que l’on va pouvoir montrer un autre visage avec le ballon. Une semaine à trois matchs, ce n’est pas l’idéal pour travailler. Mais ça me permet de voir comment ils se comportent et de voir qui peut prendre des responsabilités sur le terrain.

Garcia : « Il y a pleins de choses à changer »

Que pensez-vous du centre d’entraînement ? Il me plait, on s’y sent comme à la maison. Il y a pleins de choses à changer. Vous verrez. On aura le temps d’en reparler. En quatre jours, je n’ai pas pu tout voir. Le bâtiment des professionnels va changer à l’intérieur déjà, c’est sûr. Brice Samba nous a dit que vous aviez pu voir tous les joueurs dans des entretiens individuels ? Non, je n’ai pas eu le temps de faire mes entretiens individuels. J’en ai vu certains. Je terminerai de les voir entre le match de Clermont et celui de Bordeaux, mais surtout après Bordeaux. Les voir individuellement, c’est différent. Ils peuvent s’exprimer. Je peux voir s’ils sont timides ou pas. Propos recueillis par K.A., à Marseille 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant