L1 - Marseille : Le financement du Vélodrome interpelle des élus marseillais

le
0
L1 - Marseille : Le financement du Vélodrome interpelle des élus marseillais
L1 - Marseille : Le financement du Vélodrome interpelle des élus marseillais

A Marseille, le dossier du stade Vélodrome a toujours été un sujet brûlant.

Après le prix de la location à l’année, voici le problème du financement des rénovations de l’enceinte phocéenne. Plusieurs élus de gauche de Marseille ont demandé la mise en place d'une commission d'évaluation afin de faire la lumière sur le financement de l’écrin olympien lorsqu’il a été rénové. Le partenariat public-privé avec Bouygues, qui a effectué les travaux, avait déjà été pointé du doigt pour son prix très élevé. Certains politiciens réclament des comptes. «Nous demandons la transparence sur l'opération financière la plus importante de ces dernières années, qui engage la Ville sur 30 ans », a expliqué Benoît Payan, président du groupe socialiste au conseil municipal, à l’AFP.

Des travaux facturés 268 millions d’euros

Ce dernier se base sur le rapport fourni par Chambre régionale des comptes pour pointer le surcoût de ce partenariat. Les travaux ont coûté 268 millions d’euros, 90 ont été couverts par des subventions diverses, 43 par la ville de Marseille, 30 à travers la vente des terrains autour du stade laissés à Bouygues pour des opérations immobilières. Pour payer les 105 millions d’euros restants, la ville de Marseille a effectué un emprunt sur 30 ans avec un taux de de 8,25%. Coût total : 278 millions d’euros.

« Un abysse financier scandaleux »

Un prix qui scandalise les élus qui affirme qu’en empruntant directement auprès d’une banque, les travaux auraient coûté 187 millions d’euros selon la Chambre régionale des comptes. « Cette différence est le fait notamment de la rémunération des actionnaires » de Bouygues. Benoît Payan estime que « 93 millions d’euros ont été brûlés » et que « cet abysse financier est scandaleux ». Arema, filiale de Bouygues et qui gère le Vélodrome, a réagi en affirmant que les frais comprenaient la gestion totale du stade, qui sera rendu comme neuf à la Ville en 2045. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant