L1-Marseille : Le clan Eyraud insiste pour Geoffrey Kondogbia et rêve de Diego Godin

le
0
L1-Marseille : Le clan Eyraud insiste pour Geoffrey Kondogbia et rêve de Diego Godin
L1-Marseille : Le clan Eyraud insiste pour Geoffrey Kondogbia et rêve de Diego Godin

Le Mercato hivernal approche et l'Olympique de Marseille se met au travail pour combler les carences de son effectif. L'Equipe révèle que Geoffrey Kondogbia aurait été contacté par le nouvel organigramme qui rêve de Diego Godin.

La défaite à Montpellier (3-1) lors de la dernière journée de Ligue 1 a fâcheusement mis en lumière les carences de l’effectif olympien. Si pour la plupart des observateurs, le chantier se situe sur toutes les lignes du jeu marseillais, le nouvel organigramme de l’OM souhaiterait recruter à trois postes différents. Apparemment, Andoni Zubizarreta et consort ont clairement ciblé le couloir gauche de leur équipe. Rudi Garcia n’a cessé de le rappeler depuis son premier match sur le banc marseillais : il n’est pas satisfait du rendement de ses latéraux. Dès cet hiver ?

Kondogbia contacté mais pas emballé

Souvent critiqué à tort ou à raison, le Mercato hivernal qui approche à grands pas doit surtout permettre à l’OM de retrouver un zeste d’ambition pour la suite d'une saison bien mal entamée. Le futur de l’OM, que McCourt et Eyraud espèrent européen, ne devrait pas s’écrire avec quelques bons coups hivernaux en ramassant des joueurs qui squattent les bancs de touche dans les grands clubs européens. Mais pour le moment il va falloir s’en contenter pour colmater les crevasses béantes dans les fondations actuelles. Selon L’Equipe, Geoffrey Kondogbia aurait été contacté par le nouveau président de l’OM, puis Rudi Garcia. Le premier lui aurait même « promis de construire quelque chose de grand.» Mais un retour en France ne serait pas à l’ordre du jour pour le moment, à moins de dégainer le premier gros chèque de la poche de Frank McCourt. « C’est parti fort et on va continuer sur ce rythme car on a encore beaucoup de choses à prouver et à faire », déclarait Jacques-Henri Eyraud sur le site du club en milieu de semaine. Et le bal des rumeurs confirment cet état d’esprit.

Un rêve nommé ... Diego Godin

Le quotidien L’Equipe a annoncé ce matin que l’OM travaillerait sur une piste menant à Diego Godin. On ne va pas se mentir, il est improbable de voir débarquer le défenseur uruguayen de 30 ans et pilier de l’effectif de Diego Simeone débarquer sur la Canebière dès cet hiver, ni même cet été. Diego Godin, dont le contrat court jusqu’en 2019, basculerait dans le domaine de l’imaginable si l’OM s’offre quelques jolis noms d’ici là. Une rumeur aux allures de test. « On a fait pas mal de choses et ce n’est pas grand-chose par rapport à ce que l’on va faire dans le futur. On a montré que l’on voulait agir et le faire vite. Il y a de l’espoir mais aussi de la raison », lâchait le président de l’OM au site du club. L’espoir raisonnable lui se nommerait Iker Muniain (23 ans), toujours selon le quotidien sportif. En manque de temps de jeu, l’attaquant de poche de l’Athletic Bilbao semble une proie plus abordable pour Zubizarreta qui a côtoyé le club en tant que joueur puis directeur sportif. Problème, la clause de départ de celui qui a joué huit matchs cette saison est fixée à ... 45 millions d’euros ! La prochaine période de transferts devrait donc en raconter davantage sur le projet et les moyens des ambitions olympiennes. Le club pourrait également se tourner vers ce qui se passe tout près de la cité phocéenne.

Miser sur la région, une recette de champion ?

« C’est une brique essentiel de notre projet. On veut travailler au mieux avec les formidables clubs que comptent Marseille et sa région. » Jacques-Henri Eyraud a avoué au site de l’OM vouloir se tourner vers les clubs qui végètent et existent dans l’ombre de l’omniprésent OM. En plus du fort accent mis sur la formation. L’un des plus prestigieux d'entre eux se trouve à quelques mètres de la Commanderie : Le Sporting Club Air-Bel. Vivier inépuisable pour les clubs pro mais très rarement avec l’Olympique de Marseille. Récemment, Jean-Michel Aulas est venu négocier avec le club pour collaborer avec ce club de quartier. Cette institution, situé au pied d'immenses immeubles, et qui borde l’A50 à l'entrée de la ville, pourrait être une piste sérieuse pour le nouveau projet OM. Dans les starting-blocks, les nouvelles têtes dirigeantes de l’Olympique de Marseille avancent leur pion. Même si la partie semble loin d’être gagnée. A lire aussi >> Après Michel, Passi entre en «guerre» contre l'OM >> Toute l'actualité de l'OM
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant