L1 - Marseille : Investissements, objectif, Bielsa... Les 5 déclas à retenir de Frank McCourt

le , mis à jour à 09:50
0
L1 - Marseille : Investissements, objectif, Bielsa... Les 5 déclas à retenir de Frank McCourt
L1 - Marseille : Investissements, objectif, Bielsa... Les 5 déclas à retenir de Frank McCourt

Frank McCourt, officiellement propriétaire de l’Olympique de Marseille depuis lundi, s’est confié à nos confrères de L’Equipe. Des sommes qu’il souhaite investir à Marcelo Bielsa, le propriétaire américain a encore appuyé ses grosses ambitions. Sans trop en dévoiler.

Frank McCourt a les idées claires. Dans une interview accordée au journal L’Equipe, l’homme d’affaires américain a encore réaffirmé des objectifs sportifs très (trop ?) élevés. Le nouveau propriétaire de l’OM voit toujours les choses en grand. La preuve. Mon but n°1, c’est d’être dans le Top 3 de la Ligue 1 tous les ans. Le but n°2 est de gagner le Championnat plus souvent qu’on ne le perd. Le but n°3, c’est de gagner la Ligue des Champions. On doit y parvenir dans l’ordre. Reste à se donner le moyen de ses ambitions. Même s’il veut investir des sommes considérables au vue des dernières années de l’ère Louis-Dreyfus, le propriétaire du club ne devrait pas débourser des sommes stratosphériques comme l’a fait la direction qatarienne du Paris Saint-Germain. La chose que les supporters doivent savoir est qu’on va investir les moyens nécessaires pour faire gagner l’OM. Je me prépare à investir plus de 200 millions d’euros sur quatre ans.

McCourt : « Bielsa nous donne un bon exemple »

Le milliardaire de Boston n’a, de toute façon, pas la même vision que les dirigeants du champion de France. Lui ne veut pas s’attarder sur la recherche d’une grande figure, d’une star. D’un Zlatan Ibrahimovic. Si on a la bonne star, ça aide. Si on a la mauvaise, ça n’aide pas. On a besoin de construire un projet gagnant et on a donc besoin de bons joueurs. Quand on gagne, tout le monde est une star. Margarita Louis-Dreyfus voulait faire de l’OM le « Bayern du Sud ». Vincent Labrune a tenté d’instaurer le « projet Dortmund ». Ces deux souhaits se sont vite envolés. « L’OM Champions project » réclamé par McCourt ne s’inspire d’aucun club. Il doit être nouveau. On aimerait être le modèle pour les autres, que tout le monde dise : «Je veux être l’OM». Je dis toujours à Jacques-Henri : «Les autres doivent dire, je le fais à la manière de l’OM. L’OM way !» Pour racheter le club phocéen, l’Américain est sorti vainqueur d’une course avec Gérard Lopez, qui avait promis le retour de Marcelo Bielsa. Le nom de l’entraîneur argentin est forcément remonté jusqu’aux oreilles du nouvel homme fort. Mais impossible de savoir si El Loco figure dans ses petits papiers. A ce que j’ai entendu, Bielsa a fait un très bon boulot. Je ne veux pas parler d’un individu, je veux la culture d’une organisation. Mais il nous donne un bon exemple. Le rappeler ? Je ne veux pas m’exprimer là-dessus. Une manière de laisser planer un faux suspense ? A voir aussi : >>> L'actualité de l'OM >>> L'actualité de la Ligue 1 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant