L1 - Marseille / Gunter Jacob : « Un OM plus fort que l'an passé »

le
0
L1 - Marseille / Gunter Jacob : « Un OM plus fort que l'an passé »
L1 - Marseille / Gunter Jacob : « Un OM plus fort que l'an passé »

Présent ce jeudi en conférence de presse, le directeur sportif Gunter Jacob est revenu sur le Mercato agité de l’Olympique de Marseille. Après un long monologue, le Belge a notamment évoqué le cas de Lassana Diarra.

Gunter Jacob, quel a été votre rôle dans ce Mercato d’été ?  Je suis arrivé à Marseille et depuis ce jour, je vous avais dit que je parlerais à la fin du Mercato et c’est la fin du Mercato depuis hier soir. Je suis prêt à vous répondre. Je n'ai pas parlé avant car pendant un Mercato, il vaut mieux se taire et réaliser ce que l’on veut réaliser et ne pas hypothéquer ce que l’on désire. C'est pour cela que je ne vous répondais pas. Je m'en excuse. Je suis arrivé à un moment assez difficile car le Mercato avait déjà commencé. J'ai eu une mission de la part de « MLD », une mission avec une contrainte budgétaire pour boucler ce Mercato. Il a fallu voir ce que l’on pouvait réaliser dans ces limites-là. J’ai beaucoup travaillé avec Jean-Philippe Durand et Franck Passi sur les transferts réalisés. Etes-vous satisfait ? Je pense que nous avons réussi à composer un noyau compétitif. Il y a une possibilité d’aligner une très belle équipe qui peut aller loin dans le championnat. C’était l’ambition de l’Olympique de Marseille. On s’est posé des questions au sujet de mon arrivée et des transferts, on a réalisé nos objectifs dans le budget qui était à disposition. Je suis satisfait des derniers jours. Trois joueurs sont venus nous renforcer et Lass Diarra n'a pas quitté le club. On peut être satisfait des transferts réalisés. Ce que nous visons, c'est un OM plus fort que l'an passé. On va tout faire pour arriver au meilleur résultat possible. Les cinq premiers ? On doit avoir cette ambition. On doit bosser pour ça. Quel a été l’impact de l’annonce de l’arrivée de Frank McCourt ? On savait qu'il nous restait quelques jours. Tout était lié à un éventuel départ de Diarra. On a eu l'accord du nouveau propriétaire pour garder Lass et de conclure les autres. Mais non, je n'ai pas eu d'enveloppe.

« Pas là pour imposer mes idées »

Avez-vous pu utiliser votre réseau ? N’avez-vous pas manqué d’impact ? C’est possible. Vous êtes libres de penser ce que vous voulez. Je ne suis pas là pour montrer un égo. Je travaille pour l'OM. Fanni, ce n'était pas mon idée, ok. Njie, non plus. Vainqueur ? Tout le monde le connaît. Je n'ai pas d'égo, je vous le répète.  Le travail réalisé est un travail d'équipe avec Franck et Jean-Philippe. Je ne suis pas là pour imposer mes idées. Comment avez-vous vécu le dossier Lassana Diarra ? On aurait énormément regretté le départ de Lass. Grâce à un accord du nouveau propriétaire, on a pu le garder. On a eu son accord pour le garder et pour faire les autres. Maintenant, ce que je peux vous dire, c'est que Diarra est un joueur de l'OM aujourd'hui. Demain, je ne peux pas vous le dire…

« Diarra ? Il y a des marchés encore ouverts »

Va-t-il partir ?  Il y a des marchés encore ouverts, vous le savez. Moi, j'espère que Diarra, que j'ai souvent rencontré avec son frère, est très motivé pour faire une bonne saison. Quid de Rolando ? Il y a eu certains intérêts pour des joueurs. Lui, il se sent très bien ici. Il y a eu des négociations qui n'ont pas abouti. Pourquoi l’échange Njie - Nkoudou a-t-il été finalisé au dernier moment ? Les négociations ont commencé avant que je ne sois là. C'était difficile car c'est un double transfert. Monsieur Levy (ndlr : le propriétaire de Tottenham) n'est pas le plus facile dans les tractations. Il est difficile en négociations. Mais l'important, c’est que le transfert de Clinton ait finalement été enregistré. Thauvin et Njie sont des joueurs pour lesquels nous nous sommes engagés fortement, vis-à-vis d'eux. Les options automatiques sont assez abordables. Propos recueillis par K.A., à Marseille
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant