L1 - Marseille : 4 choses à savoir sur Frank McCourt, le probable successeur de MLD

le , mis à jour à 17:17
0
L1 - Marseille : 4 choses à savoir sur Frank McCourt, le probable successeur de MLD
L1 - Marseille : 4 choses à savoir sur Frank McCourt, le probable successeur de MLD

Frank McCourt a été choisi par Margarita Louis-Dreyfus pour devenir le futur propriétaire de l'OM. De son passé mouvementé à la tête de l'une des plus grandes franchises américaines de baseball à sa fortune, voici tout ce que vous devez savoir sur l'homme qui a mis fin au plus long feuilleton de L1.

Comment a-t-il fait fortune ?

Frank McCourt a fait fortune dans l'immobilier. Le milliardaire américain est président de McCourt Group et a, depuis le milieu des années 2000, étendu son influence au milieu du sport. Sa fortune serait comprise entre 1,3 et 2 milliards de dollars, très loin des 6,8 milliards de dollars de Margarita Louis-Dreyfus.

Quel est son passé dans le milieu du sport ?

En janvier 2004, il a fait l'acquisition de l'une des plus grandes franchises de baseball des Etats-Unis, les Los Angeles Dodgers, qu'il a rachetée pour 430 millions de dollars. Huit ans plus tard, au terme d'une gestion mêlant sa vie privée -un divorce faramineux- à la Major League Baseball, il a revendu les Dodgers, alors en pleine faillite sportive et économique, au groupe Guggenheim Baseball Management pour un montant record proche des 2 milliards de dollars. Accusé d'avoir pioché 180 millions de dollars dans les revenus de l'équipe pour payer des activités personnelles, il a été désigné comme « l’un des pires propriétairse de MLB de l'histoire » par le média ESPN. Frank McCourt est également le propriétaire du Marathon de Los Angeles et détient 50% des parts du Global Champions Tour, une compétition internationale de saut d'obstacles.

Comment s’est-il entouré ?

L'homme d'affaires américain partage d'ailleurs sa passion du sport équestre avec le principal intermédiaire impliqué dans la revente du club : Jacques-Henri Eyraud, un entrepreneur spécialisé dans le sport et les médias. Il est le président-directeur général de Turf Editions, un groupe consacré aux paris hippiques. Didier Poulmaire, avocat spécialisé dans le milieu du sport, a probablement influencé les négociations avec Margarita Louis-Dreyfus. « J’ai un très fort intérêt pour le club, avait-il expliqué à l’Access365 en janvier dernier. Il y a vraiment quelque chose à faire avec le club de Marseille. Pour l’instant, j’ai des contacts avec des investisseurs étrangers pour reprendre le club. » A l’époque déjà, la piste américaine était évoquée. C’est elle qui s’est concrétisée.

Quel est son projet à la tête de l'OM ?

Ce lundi, un simple accord d'exclusivité a été trouvé entre les deux parties. Elles souhaitent « finaliser la transaction d'ici la fin de l'année ». Ce qui signifie que le virage sportif de l'OM -si virage il y a- n'interviendra pas avant janvier. D'ici la fermeture du Mercato, prévue ce mercredi, l'OM a donc plus de chances de dégraisser l'effectif que de le renforcer. L'Américain, lui, a baptisé son projet sportif "OM Champions Project". Le but ? « Reconstruire une équipe de très haut-niveau, offrir la meilleure expérience dans le football pour les passionnés, renforcer les liens du club avec ses supporters et la Ville de Marseille et mener le club vers une stabilité financière sur le long-terme », peut-on lire dans le communiqué. Sur le papier, l'homme d'affaires a tout bon. Dans les faits, on ne sait pas encore quelles sommes entourent ce rachat, et quel budget sera dédié à l'aspect sportif du club. Julien PEREIRA A voir aussi :  > L'actualité de la L1 > L'actualité de l'OM 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant