L1 - Lyon : Tolisso a décidé de rester

le
0
L1 - Lyon : Tolisso a décidé de rester
L1 - Lyon : Tolisso a décidé de rester

Alors qu’il devait passer la visite médicale à Naples, Corentin Tolisso a finalement décidé de rester à l’Olympique Lyonnais. Dans un communiqué, l’OL indique pourtant que le club italien a proposé 37,5 M€ pour le jeune milieu de terrain lyonnais.

Coup de théâtre dans le feuilleton Corentin Tolisso. Alors qu’un contrat de cinq ans attendait le jeune milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais à Naples, où il s’apprêtait à passer la visite médicale, Tolisso est finalement revenu sur sa décision de partir. « L’OL est très heureux d’annoncer que Corentin Tolisso (21 ans) a décidé de rester cette saison malgré le fort intérêt manifesté par le club de Naples », révèle le club lyonnais dans un communiqué publié mercredi soir sur le site officiel, où le joueur explique les raisons de sa volte-face. « Je suis très attaché au club et je ne me sentais pas de partir maintenant, j’ai encore de grandes choses à faire avec l’OL avec une belle saison en perspective », déclare l’international espoirs français, qui avait fait part de sa décision de rester à Lyon à son président Jean-Michel Aulas, un peu plus tôt dans la journée.

Naples avait proposé 37,5 M€ pour Tolisso

Le communiqué se termine sur un démenti de l’OL au sujet des chiffres avancés pour le transfert de Tolisso à Naples. Lyon précise en effet que ce ne sont pas 26 M€ que le club napolitain avait mis sur la table pour le jeune joueur de 21 ans, mais beaucoup plus. « La proposition de Naples était de 37,5 M€, dont 7,5 M€ de bonus », explique le club lyonnais, ravi que celui que tout le monde voyait déjà au Napoli ait finalement revu sa position. « Corentin témoigne une nouvelle fois son attachement au club et sa confiance dans le staff et ses partenaires. » Après le départ de Gonzalo Higuain pour l’ennemi turinois, l’addition commence à être très salée pour Naples. 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant