L1 - Lyon / Rachid Ghezzal estime « s'être rapproché de l'OL »

le
0
L1 - Lyon / Rachid Ghezzal estime « s'être rapproché de l'OL »
L1 - Lyon / Rachid Ghezzal estime « s'être rapproché de l'OL »

Après un été perturbé par les négociations autour de sa prolongation de contrat, Rachid Ghezzal affirme que la situation s’est calmée avec Lyon.

L’été de Rachid Ghezzal n’était pas placé sous le signe de la tranquillité. Mis de côté durant la préparation à cause des négociations difficiles autour de sa prolongation de contrat, l’international algérien (6 sélections) a loupé les trois premières journées de championnat avant de progressivement faire son retour dans le groupe de Bruno Genesio. Même s’il n’a pas encore rempilé (sous contrat jusqu’en juin 2017), le milieu offensif de 24 ans est revenu sur sa situation dans le Rhône. « Les choses ont un peu traîné, mais aujourd’hui on s’est rapproché avec le club », a affirmé le Lyonnais dans un entretien accordé à Canal +.

Ghezzal : « L’aspect financier n’est pas la seule chose qui m’intéresse »

Annoncé sur le départ durant le dernier Mercato estival, le gaucher a reconnu qu’il avait eu entre les mains une offre d’Everton (Premier League). Une proposition déclinée par l’intéressé malgré le salaire alléchant offert par les Toffees : « L’aspect financier n’est pas la seule chose qui m’intéresse, le sportif compte aussi », a expliqué Rachid Ghezzal.

Ghezzal : « Je ne voulais pas partir pour partir »

Ce dernier a tenu à justifier son choix : « Je ne joue pas dans un club pourri, on est l’OL. On joue la Ligue des Champions. Le coach me fait confiance. Je ne voulais pas partir pour partir. Je ne voulais pas m’en aller juste pour l’argent. Le challenge sportif proposé par Everton était moins intéressant. » Titulaire lors de la défaite des Gones contre Bordeaux (1-3, 4eme journée), l’Algérien n’a joué que des bouts de match avec Lyon. En attendant mieux.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant