L1 - Lyon : Jean-Michel Aulas décrypte le Mercato lyonnais

le
0
L1 - Lyon : Jean-Michel Aulas décrypte le Mercato lyonnais
L1 - Lyon : Jean-Michel Aulas décrypte le Mercato lyonnais

Interrogé par nos confrères du Journal du Dimanche, Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, dresse un bilan très positif de la première partie du Mercato d'été, même si tout ne s'est pas forcément passé comme prévu. « Ce qu'on ne savait pas, c'est qu'on perdrait Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso », a notamment expliqué le boss des Gones.  

Après avoir recruté Fernando Marçal (Benfica Lisbonne), Bertrand Traoré (Chelsea), Ferland Mendy (Le Havre), Mariano Diaz (Real Madrid), Marcelo Guedes (Besiktas Istanbul) et Kenny Tete (Ajax Amsterdam), l'Olympique Lyonnais n'a pas forcément dit son dernier mot sur le marché des transferts. « Il est possible qu'on fasse une autre opération, plutôt un milieu, et qu'un ou deux joueurs s'en aillent, explique le président lyonnais Jean-Michel Aulas dans les colonnes du JDD. On a trop de défenseurs centraux (ndlr : Emanuel Mammana est en partance pour le Zenit Saint-Pétersbourg). Ce ne sera pas Nicolas (Nkoulou), qui fait partie du projet. »

Aulas : « Juninho n'a jamais été aussi près de revenir »

Mais avant de penser à la suite du Mercato d'été, le boss des Gones se félicite surtout du travail effectué pour le moment. « C'est rare mais, durant ce Mercato, on a fait les sept joueurs qu'on avait identifiés, poursuit JMA. Si on ne réussit pas cette saison, c'est qu'on n'aura pas bien travaillé... » Une campagne de recrutement qui a été effectué sans directeur sportif, mais ce manque devrait rapidement être comblé. « Juninho n'a jamais été aussi près de revenir, annonce le patron de l'OL. Les négociations ont bien avancé. Si j'avais un v½u, c'est qu'il puisse revenir avant le début du championnat, ou avant fin août. »

Les départs de Lacazette et Tolisso

Alors que OL Groupe a annoncé des recettes record de 249,8 M¤, les Rhodaniens avaient-ils les moyens de conserver Alexandre Lacazette (Arsenal) et Corentin Tolisso (Bayern Munich) ? « Oui mais pas aux mêmes conditions salariales qu'à Arsenal ou qu'au Bayern, assure Jean-Michel Aulas. Est-ce une bonne stratégie de frustrer deux joueurs qui ont fait toute leur carrière ici ? On a mis les moyens pour faire venir des joueurs de Benfica, de Chelsea, du Real, de l'Ajax... Et on a des jeunes attaquants extraordinaires qui intègrent le groupe professionnel (Geubbels, Gouiri, Maolida). »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant