L1 - Lyon : Gonalons appelle à l'union sacrée après la défaite contre Guingamp

le
0
L1 - Lyon : Gonalons appelle à l'union sacrée après la défaite contre Guingamp
L1 - Lyon : Gonalons appelle à l'union sacrée après la défaite contre Guingamp

Maxime Gonalons s’est exprimé après la défaite de Lyon sur sa pelouse contre Guingamp ce samedi après-midi (1-3, 10eme journée de Ligue 1). Le capitaine de l’OL appelle l’ensemble du club à faire bloc pour sortir de cette crise.

Dès le coup de sifflet final, après la nouvelle défaite de Lyon, ce samedi contre Guingamp (1-3, 10eme journée de Ligue 1), Maxime Gonalons est allé s’expliquer avec les supporters de l’OL, en colère. Le capitaine rhodanien a tenté de calmer les esprits, avant de s’exprimer au micro de Canal+Sport. « C’est toujours les mêmes erreurs. On fait une bonne première période, on mène, et un petit grain de sable suffit à nous liquéfier, regrette Maxime Gonalons. On est coupés en deux. Ce n’est pas qu’on ne veut pas faire les efforts, c’est qu’on les fait mal par moments, et les erreurs on les paye cash. La situation est grave, très grave, on le sait. Cela fait beaucoup de défaites mais ce n’est pas l’habitude de la maison de lâcher. On va se serrer les coudes et faire le dos rond parce que ce n’est pas une situation facile à vivre. »

Gonalons : « Il faut faire bloc »

Avec ce revers cuisant, la position de Bruno Genesio risque de se fragiliser dans les prochains jours. Mais le capitaine de l’OL ne veut viser aucun joueur ou aucun membre du staff et appelle à l’union sacrée pour surmonter cette crise. « On a tous nos responsabilités, les joueurs et le staff. Il faut faire bloc, cela fait partie du métier, insiste Gonalons. On sent que des choses ne vont pas mais il ne faut pas lâcher et si on ne lâche pas on retrouvera les résultats. Cela fait partie d’une carrière. Je peux vous dire que ce sont des moments très difficiles mais c’est comme ça… » Le déplacement à Toulouse samedi prochain (17h00, 11eme journée de Ligue 1) s’annonce déjà capital pour les Gones.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant