L1 - Lyon / Bruno Genesio : « On a fait le maximum pour gagner »

le
0
L1 - Lyon / Bruno Genesio : « On a fait le maximum pour gagner »
L1 - Lyon / Bruno Genesio : « On a fait le maximum pour gagner »

Frustré par l’inefficacité offensive de son équipe au sortir de la défaite à Lorient, Bruno Genesio ne s’est pas dit inquiet de cette troisième défaite en sept journées pour l’OL, face à une équipe lorientaise qui a marqué sur une « demi-occasion », dixit l’entraîneur lyonnais.

Bruno Genesio, est-ce qu’il n’y a pas un sentiment de colère après cette défaite à Lorient ? Non, pas de colère. Je pense qu’on a fait le maximum pour gagner ce match. Malheureusement, on a soit manqué de réussite, soit fait face à un gardien qui a tout arrêté. C’est peut-être aussi parce qu’on a manqué d’efficacité sur certains gestes. Et sur la seule demi-occasion que s’est procurée Lorient, on encaisse un but, ce qui est encore plus frustrant. Avez-vous trouvé que vos joueurs ont manqué de détermination ? Après le but, on n’a pas senti une grosse révolte... Je pense qu’on a peut-être eu cinq à six minutes de flottement parce qu’il y a eu beaucoup de déception sur le coup mais, ensuite, on a repris la maîtrise du match. Je crois qu’on s’est encore procuré pas mal d’occasions de but pour revenir au score voire l’emporter. Je n’ai pas trouvé que mes joueurs avaient fait preuve de légèreté après le but encaissé, peut-être quatre ou cinq minutes où on a eu du mal à se remettre dedans parce qu’on a été un peu surpris. Ensuite, je pense qu’on a encore réussi à poser beaucoup de problèmes à cette équipe de Lorient. Il nous a manqué de l’efficacité offensive et peut-être un petit peu de réussite. Avez-vous l’impression que ça ressemble aux matchs face à Dijon et Bordeaux ? Bordeaux, non. Dijon, un petit peu. Même si je trouve que ce soir (samedi), on n’a pratiquement pas concédé d’occasions par rapport à Dijon. Autant à Dijon, on avait eu énormément d’occasions en première mi-temps et on en avait subi beaucoup, autant ce soir (samedi), je n’ai pas le souvenir d’avoir vu beaucoup d’occasions de la part des Lorientais, à part en fin de match quand on a poussé et qu’on s’est exposés à leur contre, sur l’occasion de Waris. Sinon, je n’ai pas vu cette équipe nous mettre beaucoup en difficulté. Donc ce n’est pas tout à fait le même genre de match.

Genesio : « Il ne faut pas céder à la panique »

Quelle est la part de responsabilité entre un gardien en état de grâce et un manque d’efficacité offensive ? Il y a un petit peu des deux. Je pense qu’il y a des gestes qu’on doit mieux faire dans l’avant-dernier geste et le dernier geste. En face, il y avait un gardien qui était en état de grâce mais ça nous arrive assez souvent depuis le début de la saison, ça a aussi été le cas à Dijon. Ça veut peut-être dire aussi que nous ne sommes pas assez performants pour mettre le ballon là où le gardien ne peut l’arrêter. C’est la troisième défaite en sept journées, est-ce quelque chose d’inquiétant ? Je ne suis pas inquiet car, sur le match, j’ai quand même vu des choses intéressantes. Je pense qu’il ne faut pas non plus céder à la panique en tenant compte uniquement du résultat. Le résultat brut est une chose mais il y a aussi le contenu à la fois quand on perd comme ce soir (samedi), mais aussi quand on gagne. Il faut rester mesurés, on n’a pas envie de céder à la panique. C’est dommage car c’était une occasion pour nous de nous replacer dans le haut du tableau et je pense qu’on aurait mérité mieux ce soir (samedi). Maintenant, on a un match dans trois jours en Coupe d’Europe, dans une autre compétition, et puis un match très particulier dimanche prochain au Parc OL. C’était l’occasion de se mettre en confiance avant ce match de Ligue des Champions. Est-ce cela qui vous embête un peu ? Non, c’était surtout l’occasion de revenir dans le haut du tableau en championnat, c’était surtout ça qui était important. C’était une opportunité pour nous, on n’a pas su la saisir, c’est surtout ça qui est embêtant. Est-ce que les joueurs sont autant mobilisés quand on joue Lorient, qui est dernier, de la même manière que sur un autre match ? Je pense que, ce soir, je n’ai pas vu une équipe qui n’a pas été mobilisée, qui n’a pas été motivée. Je pense qu’en première mi-temps, on a l’occasion de mener par un voire deux buts d’écart, ce qui n’aurait pas été volé, loin de là. Ensuite, on prend un but sur l’unique tir cadré de la partie des Lorientais. Dans ces conditions, c’est difficile d’avoir une autre analyse et de se dire que c’est un manque de motivation. Je ne crois pas, ce n’est pas ce que j’ai vu en tous les cas. Propos recueillis par notre correspondant à Lorient, Adrien NOS
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant