L1 - Lorient : Jérémie Aliadière peut-il être utile ?

le , mis à jour à 10:55
0
L1 - Lorient : Jérémie Aliadière peut-il être utile ?
L1 - Lorient : Jérémie Aliadière peut-il être utile ?

Jérémie Aliadière a annoncé son retour au FC Lorient. L’ancien attaquant d’Arsenal, passé dans le club breton entre 2011 et 2014, peut-il être utile aux Merlus ?

Jérémie Aliadière devrait vraisemblablement s’engager avec Lorient. L’ancien attaquant d’Arsenal, qui a évolué sous les couleurs du club breton entre 2011 et 2014, a annoncé son retour chez les Merlus sur les réseaux sociaux. Mais après une expérience au Qatar, peut-il être utile à Lorient ? Eléments de réponse.

Il ne devrait pas avoir de problème pour s’intégrer

Lorient n’a pas commencé sa saison de la meilleure des manières. Les bretons ont dû attendre cette cinquième journée, et la rencontre face à Lille (victoire 1-0), pour engranger leurs premiers points. Cependant, les problèmes offensifs des Lorientais (seulement trois buts inscrits) n’ont pas été corrigés. L’arrivée d’un attaquant supplémentaire ne pourrait pas faire de mal, surtout avec la suspension de dix matchs infligée à Benjamin Jeannot, « coupable » d’avoir bousculé un arbitre. Jérémie Aliadière possède le profil idéal. L’ancien joueur des Gunners connaît la maison, et la Ligue 1, puisqu’il a évolué à Lorient entre 2011 et 2014, avec une belle réussite (31 buts en 84 matchs disputés). Il ne devrait donc pas avoir de mal à s’intégrer.

Expérimenté et polyvalent

Le Français, âgé de 33 ans, est aussi un joueur expérimenté. Il connaît le haut niveau, puisqu’il a été dirigé par Arsène Wenger à Arsenal. En conséquence, il pourrait encadrer les jeunes joueurs du groupe. En outre, c’est un joueur qui est capable d’évoluer dans plusieurs systèmes de jeu, soit avec un autre attaquant dans un 4-4-2 (que le FC Lorient apprécie depuis plusieurs années années), ou seul à la pointe de l’attaque. Chez les Merlus, Jérémie Aliadière devrait être mis en concurrence avec Benjamin Moukandjo et Majeed Waris. Mais avec son vécu, et son sens du collectif, il ne devrait pas poser de problème si jamais il se retrouvait sur le banc des remplaçants.

Un joueur sur le déclin ?

Cependant, si son arrivée pourrait, à priori, apparaitre profitable pour les Lorientais, au même titre que celles d’Arnold Mvuemba et de Michaël Ciani, des doutes subsistent quant à sa capacité à retrouver son meilleur niveau. Car s’il a inscrit 15 buts en 31 matchs de Ligue 1, en 2012-2013, ses statistiques se sont effondrées par la suite, avec seulement 8 buts en 27 matchs la saison suivante sous les couleurs des Merlus, et deux années au Qatar. Est-il en plein déclin ? Arrivera-t-il à retrouver un bon niveau physique après son expérience à l’étranger, dans un championnat de niveau plus faible que la Ligue 1 ? C’est à ces questions que devra répondre Jérémie Aliadière.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant