L1 - Lorient : Hubert Fournier tient la corde

le
0
L1 - Lorient : Hubert Fournier tient la corde
L1 - Lorient : Hubert Fournier tient la corde

Libre de tout contrat, Hubert Fournier, l’ancien entraîneur de Gueugnon, de Reims et de Lyon, apparaît en pole position pour succéder à Sylvain Ripoll sur le banc de Lorient. Mais une surprise n’est peut-être pas à exclure.

Après l’échec des négociations avec Rolland Courbis (non libéré de son contrat avec RMC), Lorient poursuit ses recherches pour trouver le successeur de Sylvain Ripoll, écarté le 22 octobre dernier. Dans cette optique, Elie Baup et Eric Roy ont notamment été approchés par club du président Loïc Féry, mais les deux hommes ne souhaitent pas débarquer seuls. De quoi pousser les Merlus à avancer sur d’autres pistes et notamment celle qui mène à Hubert Fournier. Sans club depuis son départ de l’OL, l’ancien coach de Gueugnon et de Guingamp est aujourd’hui en pole position pour s’asseoir sur le banc du FCL, qui souhaite poursuivre avec le staff en place (Franck Haise, Benjamin Genton, Florian Simon et Patrick L’Hostis).

Daniel Sanchez contacté

Surtout que Rémi Garde a refusé de rencontrer les dirigeants de l’actuelle lanterne rouge du championnat (*). Mais si Hubert Fournier tient la corde, cela n’empêche pas les Lorientais de poursuivre les discussions avec d’autres techniciens libres. C’est notamment le cas de Daniel Sanchez (62 ans, ex-Tours et Valenciennes). Selon certaines indiscrétions, un contact a été pris en début de semaine. Suffisant pour griller la politesse à Hubert Fournier ? Le verdict est attendu avant le déplacement de samedi prochain pour affronter Bordeaux (12eme journée de Ligue 1). (*) : Rémi Garde assure avoir été sollicité par le vice-président Alex Hayes, alors que le président Loïc Féry n’était visiblement pas au courant. A voir aussi : >> L'actualité de la Ligue 1  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant