L1 - Lille : Younousse Sankharé jusqu'en 2020

le
0
L1 - Lille : Younousse Sankharé jusqu'en 2020
L1 - Lille : Younousse Sankharé jusqu'en 2020

Le milieu de terrain guingampais Younousse Sankharé rejoint officiellement Lille. L’ancien Parisien a paraphé un bail de quatre ans avec les Dogues.

Une deuxième recrue pour le LOSC. Après plusieurs semaines de négociations, Lille vient de confirmer la venue du milieu de terrain guingampais Younousse Sankharé (26 ans). Alors que Florent Balmont est parti à Dijon, l’ancien joueur de Paris, de Reims, de Valenciennes et de Dijon a paraphé un bail de quatre ans avec les Dogues, qui ont recruté le seul Julian Palmieri depuis le début du Mercato d’été (sans oublier les transferts définitifs du Zambien Sunzu et du Portugais Eder). « Je suis très content d’être ici, j’ai reçu un excellent accueil, explique l’international sénégalais sur le site officiel du club du président Michel Seydoux. Je suis impatient de découvrir mes nouveaux équipiers et surtout de jouer. Le LOSC est un club avec des structures solides. Pour un joueur ambitieux comme moi, c’est le club parfait. » Alors que les négociations se poursuivent au sujet de l’attaquant rémois Nicolas De Préville (25 ans), Jean-Michel Vandamme se félicite de la venue de Younousse Sankharé. « Avec Frédéric Antonetti, nous avions vraiment à cœur de recruter Younousse Sankharé, précise le directeur général adjoint du LOSC. Nous sommes ravis qu’il puisse venir renforcer notre effectif. C’est un joueur doté d’un bon gabarit, de qualités athlétiques au-dessus de la moyenne et qui possède par-dessus tout un excellent pied gauche et une très bonne technique, ce qui est intéressant dans l’équilibre collectif. N’oublions pas que c’est un joueur formé au PSG, qui a connu des clubs qui lui ont permis d’acquérir de la maturité. En plus de ses atouts, Younousse est un vrai combattant, un gagneur et c’est ça qui nous plaît. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant