L1 - Lille / Franck Béria : « On va voir la vraie valeur de chacun »

le
0
L1 - Lille / Franck Béria : « On va voir la vraie valeur de chacun »
L1 - Lille / Franck Béria : « On va voir la vraie valeur de chacun »

Interrogé après la défaite de Lille contre Lyon ce vendredi soir (0-1, 13eme journée de Ligue 1), Franck Béria a dressé un constat lucide sur la situation difficile des Dogues. Le défenseur lillois appelle au travail, seule issue de crise pour le club nordiste selon lui.

Contre Lyon ce vendredi soir, Lille a concédé sa huitième défaite (0-1, 13eme journée de Ligue 1) en dix matchs. Une série qui plonge le club dans une spirale dramatique et qui empêche les Dogues de s’extraire de la zone de relégation. Pourtant, même réduits à dix en deuxième période, les coéquipiers de Franck Béria ont paru tout proches de revenir au score en fin de match. « On prend un but rapidement qui nous met en difficulté. A partir du moment où on est un de moins, la mission devient presque impossible, soufflait de dépit le latéral gauche du LOSC au micro de Canal+Sport après la rencontre. Il faut comprendre le mécontentement de tout le monde mais nous devons rester centrés sur le football, c’est la seule chose qui nous sauvera. »

Béria : « Chacun doit prendre ses responsabilités »

Sifflés par le stade Pierre-Mauroy au coup de sifflet final, les joueurs de Frédéric Antonetti traversent une période très difficile. « Il faut continuer à travailler, se retrancher dans le travail. Il faut se dépouiller, préconise Franck Béria. Seul l’état d’esprit nous permettra de revenir. » Après avoir ramené le club nordiste dans le haut du tableau la saison dernière, Frédéric Antonetti est tancé depuis quelques semaines. Mais l’entraîneur lillois a le soutien de ses joueurs, ou au moins de l’ancien Messin. « Chacun doit prendre ses responsabilités. Il ne faut pas incriminer une personne. Ce sont les joueurs qui jouent, donc à nous de faire la différence sur le terrain. C’est dans cette période-là qu’on va voir la vraie valeur de chacun. »

Béria : « Un public c’est versatile, à nous de les emmener »

« Quand ça ne va pas, tout est perfectible, on accuse tout le monde et tout et noir, poursuit Béria au micro de Canal+Sport. J’aime le football, je reste centré là-dessus. Un public c’est versatile, c’est à nous de les emmener. Il faut qu’on soit un peu plus conquérants encore et ça ira. La route est longue. » Elle semble même très longue ce vendredi soir. Une chose est certaine, sous les yeux de leur futur patron Gérard Lopez, venu assister à la rencontre contre l’OL, les Lillois se sont enfoncés. Et se sont déjà mis en situation d’urgence.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant