L1 (J9) : Nice enchaîne contre l'OL

le
0
L1 (J9) : Nice enchaîne contre l'OL
L1 (J9) : Nice enchaîne contre l'OL

Grâce à des buts de Baysse et de Seri, Nice a glané un succès précieux face à Lyon, vendredi soir. Alors que les Gones se sont rapidement retrouvés en infériorité numérique, le Gym compte désormais quatre points d’avance en tête du classement.

Le debrief

On n’arrête plus le Gym ! Invaincu en championnat depuis le début de la saison, Nice a prolongé sa série positive à l’occasion de la réception de Lyon, vendredi soir. Malgré une grosse attente, les coéquipiers de Mario Balotelli ont parfaitement débuté cette affiche comptant pour la 9eme journée de Ligue 1. Si Lucien Favre a clairement gagné sa bataille tactique contre Bruno Genesio, qui avait décidé de placer Corentin Tolisso en soutien de Nabil Fekir dans un 3-5-1-1, c’est Paul Baysse qui a rapidement permis aux Aiglons de prendre les devants (5eme). Et alors que les Gones étaient visiblement dans une soirée sans, notamment au niveau de l’agressivité, c’est M.Buquet qui s’est chargé de mettre un terme aux espoirs des partenaires de Maxime Gonalons. L’arbitre de la rencontre a sévèrement expulsé Nabil Fekir (29eme) et les Rhodaniens ne s'en sont jamais relevés. Il ne faut pas sous-estimer la prestation des Azuréens, mais il s’agit indéniablement du tournant de la partie. Malgré cette infériorité numérique, Lyon a essayé de revenir en seconde période, mais le mal était fait et Nice compte désormais quatre points d’avance en tête du classement. Avec quatre défaites en L1, et une trêve internationale qui a été marquées par la passe d’armes entre Bernard Lacombe et Gérard Houllier, le club du président Jean-Michel Aulas traverse une sérieuse période de turbulences avant le choc de mardi soir contre la Juventus Turin (3eme journée de la phase de poules de la C1). Tout le contraire des Niçois qui continuent d’enchaîner les perfs. Et il n’est plus question de parler d’une simple surprise.

Le film du match

5eme minute (1-0) Sur un coup-franc frappé de la droite par Seri, M.Sarr, à la lutte avec Yanga-Mbiwa au second poteau, remise de la tête. Oublié au marquage dans la surface, Baysse profite d’une glissade de Tolisso et termine avec une volée gagnante du pied gauche. 11eme minute Trouvé plein axe dans la surface de l’OL, Seri élimine Mammana et enchaîne avec un tir croisé du pied gauche. Mais sa frappe est trop écrasée pour inquiéter A.Lopes qui peut regarder le ballon terminer en sortie de but. 29eme minute A la lutte avec Fekir sur le côté gauche, Baysse s’écroule au niveau du poteau de corner aux abords de la surface de Nice. Après un double croc-en-jambe, le Tricolore marche sur le bras du capitaine azuréen qui est à terre. M.Buquet sort directement le carton rouge pour le numéro 18 de l’OL. 50eme minute Servi sur le côté gauche de la surface de Nice, Tolisso, qui est parti entre Dante et Baysse, arme une frappe croisée du pied gauche, mais Cardinale est vigilant. 58eme minute Servi sur le côté gauche, Ghezzal repique dans l’axe, passe entre Seri et Baysse, pénètre dans la surface niçoise et arme une frappe croisée du pied gauche. Cardinale sauve comme il peut au premier poteau et dévie en corner. 69eme minute A plus de trente mètres du but de l’OL, Cyprien déclenche une lourde frappe décroisée de l’extérieur du pied droit. A.Lopes se détend bien sur sa gauche pour détourner le tir de l’ancien Niçois. 71eme minute Trouvé sur le côté gauche de la surface de l’OL, Balotelli déclenche sans contrôle une frappe enroulée du pied droit, mais A.Lopes est à la parade. 76eme minute (2-0) Touché sur la gauche de la surface lyonnaise, Belhanda trouve le poteau gauche à la suite d'un tir enveloppé du pied du droit. Le ballon revient sur Seri qui termine, avec de la réussite, du pied droit à l'entrée de la surface de l’OL. 81eme minute Balotelli, alerté dans la surface lyonnaise par Belhanda, a été crocheté par Gaspar dans la surface. M.Buquet désigne le point de penalty. L’Italien se charge de transformer la sanction, mais A.Lopes se détend parfaitement sur sa droite pour éviter le 3-0. 91eme minute Lacazette va au bout de son action sur le côté gauche. Excentré dans la surface du Gym, le Tricolore fixe Baysse et déclenche une frappe du pied droit. Cardinale répond présent sur sa gauche.

Tops et flops

TOP 3 Auteur de l’ouverture du score, BAYSSE a fait du bon boulot aux côtés Dante (17 ballons gagnés) et de Sarr. Une prestation de premier plan pour l’ancien Stéphanois qui est aussi à l’origine de l’expulsion de Fekir. Digne de son brassard de capitaine. Recruté pour cinq millions d’euros lors du dernier Mercato d’été, CYPRIEN a été omniprésent au sein du milieu de terrain du Gym. Présent pour épauler ses coéquipiers à la récupération, l’ancien Lensois a aussi su apporter le surnombre lors des offensives menées par les Aiglons. Plus de cent ballons touchés et un impact de tous les instants. SERI a eu un certain déchet ce vendredi soir, mais Lucien Favre doit être ravi de la prestation de son international ivoirien qui a été récompensé de ses efforts avec le but du break. L’ancien joueur de Paços de Ferreira a régulièrement été à l’origine des actions niçoises. FLOP 3 Le carton rouge peut paraître sévère, mais FEKIR aurait aussi dû davantage se contrôler lors de son accrochage avec Paul Baysse (29eme). Esseulé en pointe dans le 3-5-1-1 prôné par Bruno Genesio, le Tricolore a connu une sale soirée. Heureusement, elle fut brève avec seize petits ballons touchés (selon la LFP)… Pour son retour de suspension, GONALONS devait certainement espérer une meilleure prestation au milieu. Alors que Sergi Darder et Jordan Ferri sont aussi passés à côté de leur sujet, le capitaine rhodanien n’a pas assez pesé sur les débats. Une soirée à oublier pour l’international français qui a surtout subi les événements. La victoire est au rendez-vous pour le Gym, mais BALOTELLI a livré une prestation quelconque. Maladroit sur les phases arrêtées, l’attaquant international italien n’a pas touché énormément de ballons sur la pelouse de l’Allianz Riviera. Pire. L’ancien joueur du Milan AC s’est montré relativement maladroit sur ses quelques prises de risque. « Super Mario » a notamment manqué un penalty en seconde période.

Monsieur l’arbitre au rapport

Une soirée particulièrement délicate pour M.Buquet qui aurait pu accorder un penalty aux Niçois dès la 3eme minute de jeu. L’arbitre de la rencontre a ensuite expulsé sévèrement Fekir (29eme) pour une première période particulièrement agitée et nerveuse. Il n’a pas su tenir les acteurs de la partie.

La feuille de match

L1 (9eme journée) / Nice - Lyon : 2-0

Allianz Riviera (28 139 spectateurs) Temps pluvieux - Pelouse passable Arbitre : M.Buquet (3) Buts : Baysse (5eme) et Seri (76eme) pour Nice Avertissements : Dalbert (25eme), Dante (72eme) et Balotelli (85eme) pour Nice - J.Morel (21eme), Darder (43eme) et Gaspar (80eme) pour Lyon Expulsion : Fekir (29eme) pour Lyon   Nice Cardinale (5) - R.Pereira (5), Baysse (cap) (7), Dante (6), M.Sarr (6), Dalbert (5) - Walter (6), Seri (7) puis Koziello (83eme) - Cyprien (7), Belhanda (6) puis Eysseric (89eme) - Balotelli (4) puis Plea (88eme) N'ont pas participé : Hassen (g), Donis, Bodmer, Souquet Entraîneur : : L.Favre Lyon A.Lopes (6) - Gaspar (3) puis Rafael (83eme), Yanga-Mbiwa (4) puis Ghezzal (46eme - 4), Mammana (4), Morel (4), Rybus (4) - Darder (3), Gonalons (cap) (3), Ferri (3) puis Lacazette (65eme) - Tolisso (4) - Fekir (Non noté) N'ont pas participé : Gorgelin (g), Nkoulou, Tousart, Kalulu Entraîneur : : B.Genesio
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant