L1 (J9) : Lille rechute à Guingamp

le
0
L1 (J9) : Lille rechute à Guingamp
L1 (J9) : Lille rechute à Guingamp

Grâce à une réalisation de Sloan Privat, Guingamp a confirmé ses bonnes dispositions à domicile face à Lille, samedi soir. La partie n’a pas été simple pour l’En Avant, mais les Dogues restent scotchés dans les profondeurs du classement.

Le debrief

Avec une seule victoire lors de ses cinq dernières sorties en championnat, Guingamp n’avait pas l’intention de se rater à l’occasion de la réception de Lille, samedi soir. Mais malgré une évidente volonté de bien faire, les coéquipiers de Jimmy Briand n’ont pas été à la fête face aux Dogues. Après leur dernière victoire contre Nancy (1-0), les hommes de Frédéric Antonetti étaient effectivement décidés à enchaîner pour définitivement lancer une saison pour l’instant galère. Mais entre la maladresse des uns et les exploits des autres, le LOSC a connu une nouvelle soirée des plus frustrantes au Roudourou. Alors que Sloan Privat a profité d’une offrande de Jimmy Briand pour débloquer le score peu après la demi-heure de jeu (32eme), les visiteurs ont cruellement manqué de réussite dans le dernier geste. Après le but guingampais, ce sont les Nordistes qui ont dicté le tempo de la rencontre, même si les meilleures occasions de la seconde période ont été pour Jérémy Sorbon & Co. Mais ça n’a pas été suffisant ramener quelque chose de ce déplacement de Bretagne. Avec ce succès sur le plus petit des scores, l’En Avant passe devant l’OL, alors que Lille reste scotché dans les profondeurs du classement. L’écart entre les deux équipes n’était pourtant pas aussi flagrant entre les deux équipes.

Le film du match

18eme minute A la suite d’un coup-franc frappé par Sliti, Civelli dévie en cloche de la tête. Très légèrement décalé côté droit dans la surface de Guingamp, Eder parvient aussi à s’imposer dans le domaine aérien, mais Johnsson et ensuite Kerbrat interviennent pour éviter l’ouverture du score du LOSC. Après une déviation du gardien suédois, ce dernier a sauvé devant sa ligne. 29eme minute Trouvé sur le côté gauche aux abords de la surface de Lille, Marçal adresse un centre parfait pour Briand, mais le capitaine guingampais ne parvient pas à cadrer sa reprise de la tête. Au-dessus. 32eme minute (1-0) Magnifique mouvement de Guingamp. Servi par Deaux, Briand est seul sur le côté droit de la surface nordiste. Mais au lieu de frapper, le capitaine guingampais sert parfaitement en retrait Privat qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide. 35eme minute Légèrement excentré côté gauche aux abords de la surface de Guingamp, Sliti se charge d’un coup-franc. Sa frappe enveloppée du pied droit s’écrase sur la barre transversale de Johnsson, qui a effleuré le ballon pour éviter l’égalisation du LOSC. 35eme minute Nouvelle occasion pour le LOSC avec Eder qui se retrouve seul à l’entrée de la surface de Guingamp. Plein axe, le Portugais arme un missile du pied droit qui termine en plein dans le visage de Johnsson, une nouvelle fois décisif. 38eme minute Sur un centre venu de la droite, Eder s’impose tranquillement dans les airs au second poteau malgré la présence d’Ikoko. Mais la reprise de la tête du Portugais ne trouve pas le cadre du but de Johnsson. 56eme minute Servi en retrait par Sliti, Obbadi arme une frappe croisée du pied droit qui termine de peu à côté du poteau droit de Johnsson. Plein axe aux vingt mètres, le Marocain n’a pas hésité à tenter sa chance. 68eme minute Servi sur le côté gauche, Marçal pénètre dans la surface lilloise et centre en retrait en direction de Briand. Sankharé intervient, mais manque son contrôle. Le capitaine guingampais en profite pour récupérer le ballon et se présenter seul face à Enyeama. Mais, légèrement décalé côté gauche, l’ancien Rennais et Lyonnais parvient pas à cadrer sa frappe du pied gauche. 76eme minute Sur le côté droit, E.Didot centre en direction de Briand qui coupe au premier poteau. Déviée par Civelli, sa reprise de la tête est ensuite détournée en corner par Enyeama, vigilant. 95eme minute À la limite du hors-jeu, A.Mendy se présente seul face à Enyeama mais rate son duel face au gardien nigérian. Sa frappe du pied droit passe de peu à droit du but lillois.

Tops et flops

TOP 3 Décisif sur des frappes de Naïm Sliti et Eder, JOHNSSON a réalisé une première période de haut niveau. Arrivé lors du dernier Mercato d’été, l’international suédois continue de faire son trou. Appelé à remplacer Jonas Lössl, qui a été transféré à Mayence (2,5 M€), l’ancien joueur du Randers FC est décidemment à la hauteur de la mission. Il n’y a aucun doute. Pour la première titularisation de sa carrière parmi l’élite, SLITI n’a pas à rougir de sa prestation. Au contraire. L’ancien joueur du Red Star s’est montré incisif aux côtés de Bissouma et Eder. Malheureux, le Tunisien a aussi trouvé la barre transversale de Karl-Johan Johnsson. Passeur décisif pour Sloan Privat, BRIAND a été à l’origine de la majorité des occasions guingampaises. L’ancien Rennais et Lyonnais n’est pas arrivé à trouver l’ouverture, mais son impact a été précieux pour les troupes d’Antoine Kombouaré. Souvent le geste juste. FLOP 3 Titularisé sur les couloirs de l’attaque guingampaise, COCO et SALIBUR ne sont pas parvenus à créer de vraies différences ce samedi soir. Il y a eu quelques éclairs, mais Antoine Kombouaré doit clairement attendre davantage de ses deux protégés, notamment au niveau de la percussion. Auteur de deux passes décisives depuis le début de la saison, MARCAL n’a pas connu la même réussite ce samedi soir. Relativement discret sur le plan offensif, le Brésilien a perdu un nombre impressionnant de ballons face au LOSC. Titularisé avec Rio Mavuba et Ibrahim Amadou, OBBADI n’a pas assez pesé sur les débats. Victime d’un déchet inhabituel, l’ancien Monégasque s’est aussi « illustré » en vendangeant une énorme occasion en première période (39eme). Seul devant le but guingampais, le Marocain a préféré contrôler au lieu de frapper… et de certainement marquer.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Moreira a bien démarré la rencontre, mais sa prestation est gâchée par ce penalty oublié en seconde période pour Guingamp (63eme). La faute de Civelli sur Coco était pourtant indéniable dans la surface du LOSC.

La feuille de match

L1 (9eme journée) / Guingamp - Lille : 1-0

Roudourou (12 636 spectateurs) Temps doux - Pelouse en très bon état Arbitre : M.Moreira (3) But : Privat (32eme) pour Guingamp Avertissement : Privat (17eme) pour Guingamp Expulsion : Aucune Guingamp Johnsson (7) - Ikoko (4), Kerbrat (5), Sorbon (5), Marçal (4) - Coco (4) puis A.Mendy (86eme), Deaux (6), Sankoh (5), Salibur (4) - Privat (6) puis E.Didot (64eme), Briand (cap) (6) N'ont pas participé : Salin (g), Lévêque, De Pauw, Giresse, Livolant Entraîneur : A.Kombouaré Lille Enyeama (5) - Corchia (5), Civelli (4), Soumaoro (5), Béria (4) - Obbadi (4) puis Sankharé (68eme), Amadou (5), Mavuba (cap) (4) puis Benzia (76eme) - Sliti (5), Eder (4), Bissouma (4) puis M.Amalfitano (68eme) N'ont pas participé : Maignan (g), Sunzu, Palmieri, De Préville Entraîneur : F.Antonetti
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant