L1 (J8) : Rennes s'impose à l'arraché contre Guingamp

le
0
L1 (J8) : Rennes s'impose à l'arraché contre Guingamp
L1 (J8) : Rennes s'impose à l'arraché contre Guingamp

Grâce à une réalisation de Diakhaby dans les arrêts de jeu, Rennes s’est imposé in extremis lors du derby de vendredi soir contre Guingamp. Une victoire à l’arraché qui fait du bien du côté des hommes de Christian Gourcuff.

Le debrief

Après la claque reçue la semaine passée à Dijon, Rennes avait de grosses ambitions pour cette réception de Guingamp qui restait, de son côté, sur une défaite frustrante à Bastia. Mais il a fallu attendre de très longues minutes avant de voir une action digne de ce nom sur la pelouse du Roazhon Park. Après une première heure de jeu insignifiante, Paul-Georges Ntep s’est chargé de réveiller les spectateurs présents en simulant pour obtenir un penalty (66eme). Celui-ci a été raté par Kamil Grosicki, mais cette action a contraint les visiteurs à terminer la rencontre en infériorité numérique. Et alors que l’on pensait se diriger vers un score nul et vierge, Adama Diakhaby, 20 ans, a fait la différence au bout des arrêts de jeu. Le jeu n’a pas été au rendez-vous pour ce Celtico, mais les protégés de Christian Gourcuff ont su s’arracher pour glaner trois points précieux, alors que l’En Avant enchaîne une troisième défaite de rang à l’extérieur. Vivement le retour au Roudourou pour les coéquipiers de Jimmy Briand qui n'ont pas démérité. De leur côté, les Rennais peuvent s’estimer heureux et cette victoire ne doit pas faire oublier les limites du moment.

Le film du match

29eme minute Salibur déborde sur le côté droit, pénètre dans la surface rennaise et centre en retrait pour Giresse. Seul plein axe au niveau du point de penalty, le milieu de terrain offensif de l’En Avant tente sa chance sans contrôle du pied droit, mais sa tentative est complètement dévissée. 44eme minute Coco lance Mo.Diallo sur le côté gauche de la surface rennaise. Près de la ligne de sortie de but, le Sénégalais contrôle, se remet sur son pied droit et centre en retrait pour Coco qui a bien suivi. Mais l’international Espoirs français manque complètement son tir instantané du plat du pied droit. 51eme minute Servi au niveau de l’angle gauche de la surface de l’En Avant, Sio contrôle et déclenche une frappe du pied qui termine au-dessus du but de Johnsson. 66eme minute Lancé sur le côté droit de la surface de Guingamp, Ntep s’écroule à la suite d’un contact avec Mo.Diallo. M.Rainville désigne le point de penalty, mais les ralentis montrent que l’arbitre de la rencontre a été abusé par la simulation de l’ancien Auxerrois. Grosicki s’élance pour essayer de transformer la sanction, mais Johnsson se détend parfaitement sur sa droite pour détourner la frappe du Polonais. 80eme minute Contre-attaque pour Guingamp avec Briand qui finit par décaler Salibur sur le côté droit de la surface de Rennes. L’ancien Clermontois contrôle du pied gauche, avant d’enchaîner avec une frappe du droit qui termine au-dessus du but de Costil. 93eme minute (1-0) Sur un contre, Pedro Henrique est servi sur la gauche. L'ancien joueur du FC Zurich transmet à Diakhaby, seul au second poteau. Ce dernier met son pied droit en opposition et place le ballon sous le bras gauche de Johnsson.

Tops et flops

TOP 3 Une nouvelle fois associé à Jérémy Sorbon en charnière, KERBRAT a sauvé plusieurs situations chaudes face au Stade Rennais. Ce fut notamment le cas sur un centre dangereux de Kamil Grosicki à la 79eme minute de jeu. Avec vingt ballons gagnés, le numéro 29 n'a pas grand-chose à se reprocher. Avec le départ de Jonas Lössl lors du Mercato d’été, les Guingampais ont eu le nez creux en misant sur le méconnu JOHNSSON (26 ans). Arrivé en provenance du Randers FC, le Suédois s’est rapidement imposé comme l’une des valeurs sûres de l’effectif d’Antoine Kombouaré. Ce vendredi soir, l’ancien joueur du NEC Nimègue a été décisif en sortant en penalty de Kamil Grosicki. Dommage que le verrou guingampais ait fini par sauter dans les arrêts de jeu. Alors que Paul-Georges Ntep ou encore Giovanni Sio ont manqué de justesse dans la dernier geste, c’est le jeune DIAKHABY qui a enfilé le costume de sauveur ce vendredi soir. Un but, son deuxième de la saison en Ligue 1 (sur deux frappes cadrées en 98 minutes disputées), qui fait énormément de bien aux Rennais et qui pourrait peut-être lui permettre de grignoter davantage de temps de jeu dans les  prochaines semaines. FLOP 3 Avec zéro frappe cadrée et treize ballons perdus, SIO a logiquement été remplacé en début de seconde période par Wesley Saïd (59eme). L’ancien joueur de Sochaux et de Bastia n’a pas été aidé par le manque d’inspiration de ses coéquipiers, mais sa prestation n’en reste pas moins insuffisante. Sorti sous les sifflets d’une partie du Roazhon Park. NTEP a certainement livré l’une de ses meilleures premières mi-temps depuis un moment, mais sa simulation pour obtenir un penalty en seconde période gâche sa soirée. Maladroit dans le dernier geste lors de la première partie de la rencontre, l’ancien Auxerrois l’a aussi été en abusant M.Rainville. Remplacé dans les dernières minutes du match, le natif de Douala s’est aussi expliqué avec Christian Gourcuff. Si les attaquants rennais n’étaient pas très inspirés pour ce première match de la 8eme journée de Ligue 1, il ne faut pas oublier la faible prestation de leurs homologues guingampais. Malgré une grosse débauche d’énergie, les partenaires de BRIAND ont fait preuve de beaucoup trop de déchet.

Monsieur l’arbitre au rapport

Irréprochable pendant la première partie de la rencontre, M.Rainville a été abusé par Paul-Georges Ntep sur le penalty qui amène l’expulsion de Moustapha Diallo. Heureusement que Karl-Johan Johnsson s’est chargé de mettre les choses au point, mais cela ne compense pas le fait d’avoir terminé la rencontre en infériorité numérique du côté de l'En Avant.

La feuille de match

L1 (8eme journée) / Rennes - Guingamp : 1-0

Stade Roazhon Park (26 118 spectateurs) Temps couvert - Pelouse correcte Arbitre : M.Rainville (4) But : Diakhaby (93eme) pour Rennes Avertissements : Hunou (45eme +2) et Diakhaby (90eme) pour Rennes - Coco (30eme) et Mo.Diallo (39eme et 64eme) pour Guingamp Expulsion : Mo.Diallo (64eme) pour Guingamp   Rennes Costil (5) - Danzé (4), Pedro Mendes (cap) (5), Mexer (5), Baal (5) - Grosicki (5), B.André (5), Gelson Fernandes (6), Ntep (5) puis (Pedro Henrique, 90eme) - Hunou (4) puis Diakhaby (79eme), Sio (4) puis Saïd (59eme) N'ont pas participé : Nardi (g), Zeffane, Bensebaini, Prcic Entraîneur : : C.Gourcuff Guingamp Johnsson (7) - Ikoko (4), Sorbon (6), Kerbrat (6), Angoua (5) - Coco (3) puis De Pauw (92eme), Mo.Diallo (4), Deaux (5), Salibur (4) puis Sankoh (84eme) - Giresse (4) puis Blas (67eme), Briand (cap) (5) N'ont pas participé : Salin (g), E.Didot, Livolant, Privat Entraîneur : : A.Kombouaré
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant