L1 (J8) : Balotelli sauve la place de leader de Nice in extremis

le
0
L1 (J8) : Balotelli sauve la place de leader de Nice in extremis
L1 (J8) : Balotelli sauve la place de leader de Nice in extremis

Dominé par une belle équipe de Lorient, Nice s'en est encore remis à Mario Balotelli pour l'emporter en toute fin de match. Bien payés, les Niçois restent aux commandes de la Ligue 1.

Le debrief

Il fallait s’y reprendre à plusieurs fois pour se convaincre que ce match opposait le leader du championnat à l’avant-dernier. Car ce dimanche après-midi à l’Allianz-Riviera, Nice peut s’estimer heureux d’ajouter trois points dans sa besace face à une très séduisante équipe de Lorient. Rapidement menés au score contre le cours du jeu, les Merlus ne se sont pas affolés. Solides défensivement, ils s’en sont d’abord essentiellement remis au virevoltant Jimmy Cabot pour inquiéter la défense adverse. Mais au retour des vestiaires, c’est tout l’effectif lorientais qui s’est mis au diapason. Moins isolé, l’ancien Troyen a alors pu compter sur la montée en puissance de ses coéquipiers du secteur offensif, à l’instar de Mara et Moukandjo. A l’heure de jeu, les troupes de Sylvain Ripoll ont été récompensées de leurs bonnes intentions sur une réalisation de Benjamin Moukandjo. Inhabituellement dominés au milieu de terrain, les Niçois n’ont pas semblé capables de passer la seconde dans la dernière demi-heure. Sans doute émoussés par leur long voyage en Russie en milieu de semaine, les joueurs de Lucien Favre ont continué à reculer mais ont finalement tenu bon, notamment sauvés par la transversale sur une énième tentative bretonne. Et dans les derniers instants, c’est un Mario Balotelli jusqu’ici fantomatique qui a offert la victoire aux siens d’une frappe puissante. Très bien payé pour Nice, qui reste leader avec cette victoire, tandis que Lorient continue son début de saison galère. Coincés à la dix-neuvième place au classement, les Merlus vont quitter la Côte d’Azur plein de regrets.

Le film du match

9eme minute Au poteau de corner, Cabot parvient à se retourner pour laisser sur place Dalbert. L’ancien Troyen entre dans la surface et feinte le centre pour frapper dans un angle fermé. Cardinale est attentif et capte le ballon en deux temps. 11eme minute (1-0) But de Nice ! Bodmer renverse le jeu sur l’aile gauche, où Ricardo Pereira laisse Le Goff sur place sur sa prise de balle. Le latéral niçois n’est pas attaqué et frappe à l’entrée de la surface. Il trompe Lecomte, peu inspiré sur cette frappe du Portugais. 17eme minute Les Merlus exploitent vite et bien un ballon perdu par M.Sarr devant sa surface. Moukandjo sert Cabot qui fixe Dante et frappe du pied gauche à hauteur du point de penalty, mais le cadre se dérobe. 47eme minute Mvuemba se charge d’un coup-franc bien placé à 25 mètres du but de Cardinale. Le milieu de Lorient envoie une belle frappe que Balotelli dévie de la tête avec intelligence car sa tentative prenait la direction du cadre. 48eme minute Dans la foulée du coup-franc de Mvuemba, l’action se poursuit jusqu’au côté droit de la surface niçoise où Cabot hérite du ballon. Ce dernier est dans un angle fermé et frappe fort. Cardinale est à la parade ! 62eme minute (1-1) But de Lorient ! Excellent mouvement à trois entre Cafu, Moukandjo et Mara. A l’entrée de la surface, le jeune joueur de 19 ans glisse un ballon en profondeur parfait à son attaquant de pointe. Le Camerounais peut alors se présenter devant Cardinale et devance la sortie de ce dernier avec une petit frappe croisée qui fait mouche. 73eme minute La transversale qui sauve Cardinale ! Un corner lorientais est renvoyé dans les pieds de Mara. Sans se poser de question, il frappe en demi-volée. Une frappe dangereuse qui prend la direction du cadre, mais Sarr, devant sa ligne de but, la dévie juste à temps sur la transversale de son gardien ! 78eme minute Trouvé par Cafu sur le côté droit de la surface, Cabot profite de l’espace pour s’approcher du but de Cardinale. Hésitant entre une passe en retrait et une frappe en force, l’ancien Troyen choisit la deuxième option et il faut une déviation de Dante pour repousser le danger en corner. 87eme minute (2-1) But de Nice ! Complètement hors-sujet depuis le début du match, Balotelli vient offrir la victoire au Gym. Après une récupération de Plea au poteau de corner, les Niçois réalisent un très beau mouvement collectif avec Eysseric, Cyprien et enfin Balotelli. Dans la surface, l’Italien élimine son vis-à-vis sur un crochet et décoche une frappe puissante qui laisse Lecomte sans réaction.

Tops et flops

TOP 3 Sur la lancée de son but contre Lyon le week-end dernier, Jimmy CABOT a été le meilleur Lorientais sur la pelouse ce dimanche. Vif et technique, l’ancien Troyen a posé d’énormes difficultés à Dalbert le long de la ligne de touche sur l’aile droite. Il n’a manqué que la finition et un peu de soutien de la part de ses coéquipiers au natif de Chambéry. Un peu plus d’un an après son arrivée au Gym, Ricardo PEREIRA a marqué son premier but en Ligue 1 contre Lorient. A la réception d’une belle passe de Bodmer, le Portugais a éliminé son vis-à-vis d’un bon contrôle orienté avant de tromper un Lecomte peu inspiré. Solide défensivement, le latéral niçois aurait même pu se muer en passeur décisif si Balotelli s’était appliqué à la réception d’un de ses centres. Ses premières semaines en France ont été compliquées, mais Miguel CAFU semble plus à son aise depuis son repositionnement sur le terrain. Dans le 4-1-4-1 imaginé par Sylvain Ripoll, le Portugais peut jouer un cran plus haut et a moins de travail défensif à fournir grâce à l’abattage de Bellugou, lui aussi très bon ce dimanche, à la récupération. Il est également à l’origine de l’égalisation lorientaise. FLOP 3 Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour Benjamin LECOMTE. Héroïque samedi dernier contre Lyon, le gardien lorientais s’est troué sur la frappe de Ricardo Pereira en début de rencontre. Un but qui coûte au final cher aux Merlus ce dimanche. Match très compliqué pour DALBERT. En grande difficulté face à Cabot dans son couloir pendant toute la rencontre, le Brésilien a attendu la 55eme minute pour gagner son premier duel. En plus, il n’a pas été présent offensivement, contrairement à ses précédentes sorties cette saison. Sorti dès l’heure de jeu pour l’entrée d’Eysseric. Révélation du début de saison du côté niçois, Malang SARR est apparu moins à l’aise ce dimanche après-midi. Plusieurs pertes de balle évitables en défense pour le joueur de 17 ans, qui a également eu du mal à s’adapter quand il a dû glisser sur le côté gauche après le passage à quatre défenseurs dans la dernière demi-heure.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Thual a expulsé très sévèrement Mario Balotelli dans le temps additionnel. Sanctionné d’un premier carton jaune pour avoir enlevé son maillot après son but, l’Italien a écopé d’une deuxième carton pour un très léger accrochage avec Steven Moreira.

La feuille de match

L1 (8eme journée) / NICE - LORIENT : 2-1

Allianz-Riviera (17 816 spectateurs) Temps clair - Pelouse en bon état Arbitre : M.Thual (4) Buts : R.Pereira (11eme) et Balotelli (87eme) pour Nice - Moukandjo (62eme) pour Lorient Avertissements : M.Sarr (59eme), Balotelli (87eme) et Eysseric (88eme) pour Nice - Bellugou (27eme), Cafu (85eme) et Moreira (92eme) pour Lorient Expulsion : Balotelli (92eme) Nice Cardinale (5) - R.Pereira (6), Baysse (cap) (5), Dante (5), M.Sarr (4), Dalbert (3) puis Eysseric (63eme) - Cyprien (5), Bodmer (5) puis Plea (76eme), Seri (4) - Belhanda (4), Balotelli (5) N'ont pas participé : Hassen (g), Souquet, Walter, Koziello, Donis Entraîneur : L.Favre Lorient Lecomte (cap) (3) - S.Moreira (4), Z.Touré (5), Ciani (5), Le Goff (4) - Bellugou (6) puis Mesloub (64eme), Cabot (7), Cafu (6), Mvuemba (5) puis Ben Khemis (85eme), Mara (6) - Moukandjo (5) puis Waris (71eme) N'ont pas participé : Delecroix (g), Koffi, M.Fofana, Barthelmé Entraîneur : S.Ripoll
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant